SOCIÉTÉ

Le collège de Teva I Uta accueille ses premiers élèves


Mercredi 10 Août 2016 à 17:11 | Lu 2634 fois

EDUCATION - Ce mercredi matin s'effectuait la rentrée des 6e au collège Tinomana Ebb de Teva I Uta. Ils étaient 143 enfants à essuyer les plâtres de cet établissement, tout récemment sorti de terre.


Crédit photo : Tahiti Nui Télévision
Crédit photo : Tahiti Nui Télévision
Aaah, la rentrée en 6e. Le grand saut vers l'inconnu. Plus de maître ou maîtresse, mais des professeurs. Plus une salle de classe, mais plusieurs en fonction des matières enseignées. Bref de quoi chambouler et inquiéter l'enfant qui va faire ses premiers pas dans un pays mystérieux. Le collège.

Christine Guyllots, principale du collège Tinomana Ebb de Teva I Uta nous en dit plus sur le déroulé de cette première journée de contact.  "Ce matin nous avons accueilli toutes les classes 6e, au total 143 élèves. Nous les avons réuni avec leurs parents au réfectoire, où nous leur avons donné diverses informations sur le fonctionnement du collège, et enfin, les professeurs se sont présentés. Ensuite les enfants ont été pris en charge par leur professeur principal respectif qui leur ont fait une visite détaillé du collège".

Doté de salles informatiques équipées d'environ 200 ordinateurs, d'un plateau sportif abrité, la commune a tout fait pour que les élèves puissent s'épanouir et étudier dans des conditions optimales. Pour sa première année l'établissement accueille 559 élèves venus de Papara, de Taravao et bien évidemment de Teva I Uta. La moyenne par classe est de 27 élèves. On est loin des classes surchargées s'apparentant plus à un joyeux capharnaüm qu'à une ambiance studieuse. Avec 27 élèves, l'enseignant pourra plus facilement accompagner et aider l'enfant en difficulté.

Si ce nouvel établissement a ravi les élèves, il en est de même pour les parents. "Magnifique, beau, il sent le neuf (...)", les témoignages sont dithyrambiques. Pour Franck, père de famille, ce collège est une bénédiction :  "c'est mieux pour les enfants ils n'ont pas à se lever trop tôt, on gagne du temps sur le trajet. On a plus de temps pour déjeuner, et on se lève un peu plus tard. C'est tout bénef pour les enfants.... et aussi pour nous" ajoute t-il en souriant.
 
Rédaction Web







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 18:04 Le Sida ne passera pas par eux

Jeudi 1 Décembre 2016 - 16:48 Des rêves plein le ciel

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard