SOCIÉTÉ

Le cobaturage ou la navigation pour toutes les bourses


Vendredi 5 Août 2016 à 17:06 | Lu 1452 fois

TOURISME- Le cobaturage, c'est comme du covoiturage, mais sur l'eau. Mis en place depuis un peu plus d'un an en métropole, le concept semble faire des adeptes, si l'on en croit Flora Loge, désireuse d'exporter le modèle en Polynésie.


Crédit photos Tahiti Nui Télévision
Crédit photos Tahiti Nui Télévision
Le principe est identique aux autres sites communautaires, à savoir une inscription sur un site internet, en l'occurrence, cobaturage.fr, qui se chargera de mettre en relation des propriétaires de bateau et des personnes à la recherche d'une ballade ou croisière à peu de frais. "On invite tous les capitaines de bateaux, de pèche, de plaisance, d'aller sur le site et de mettre des annonces pour proposer soit des croisières, une sortie de pèche d'une journée, ou de ski nautique"  indique Flora Loge, responsable du cobaturage secteur Polynésie.
 
Sur le principe, c'est intéressant pour le quidam moyen qui ne possède pas de bateau, et le propriétaire désireux d'amortir quelques frais. Pour exemple, Flora Loge met en avant "les Tahitiens qui ont de la famille dans îles et qui n'ont pas forcément les moyens de se payer l'avion pour les visiter, par ce biais, pourront voyager à moindre coût"

Mais les professionnels de la mer, ceux qui en vivent, verront-il cela du même œil. Pour Flora Loge, pas de problème. "Il faut que les charters nous voient plus comme des partenaires que des concurrents. Par exemple lorsqu'ils reviennent à vide, ils pourront s'inscrire sur le site et ramener des personnes."

De la coque alu au catamaran bling bling, tous les types de bateaux sont les bienvenus. Question coût, le passager ne devrait débourser qu'au maximum 6 000 Fcfp par jour et le propriétaire du bateau ne pas embarquer plus de sept personnes sinon son embarcation sera considérée comme un NUC (navire d'utilisation commerciale) et ne rentrerait plus dans les critères de cobaturage.

Rédaction Tahiti Nui Télévision avec Thomas Chabrol







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard