SOCIÉTÉ

"Le choix d’être libre" ou le pouvoir de dire "non" à la drogue


Jeudi 7 Septembre 2017 à 16:06 | Lu 681 fois

PREVENTION - En Polynésie comme un peu partout dans le monde, les drogues et autres addictions touchent plus particulièrement les jeunes. Les dangers sont souvent mal évalués, c’est pourquoi les acteurs de la santé et de la prévention s’unissent pour présenter une nouvelle campagne de sensibilisation, avec comme slogan cette année, "le choix d’être libre".


Les addictions, un problème de santé publique devenu majeur en Polynésie au fil des ans. La consommation de drogues est toujours très présente et plus particulièrement chez les jeunes. C’est pourquoi, les services de santé se mobilisent. Ensemble, ils ont présenté ce matin une campagne de communication qui cible les 15-25 ans.
 
Selon les derniers chiffres de 2009 d’une enquête en milieu scolaire : 29 % des jeunes ont déjà essayer de prendre du cannabis. 13% de garçons et 9% de filles ont font un usage à risques. Mais il semblerait qu'actuellement, filles et garçons soient sur un pied d'égalité concernant la consommation de drogues.
 
"C'est une tendance qui apparaissait il y a déjà quelques années, désormais on s'aperçoit que quel que soit le produit, la consommation est aussi importante chez les filles comme chez les garcons", selon le docteur Marie-France Brugiroux, spécialiste des addictions.  
 
Celle-ci explique ce fait par la volonté des filles d'être l'égal des garçons, "C'est un phénomène mondial, il y a une égalité homme / femmes qui s'installe, et malheureusement elle s'installe aussi pour la consommation de drogues."
 
Autre fléau bien connu au fenua, la consommation d’Ice. Elle toucherait les 13-17 ans en Polynésie. En 2016, 80 patients ont été reçu pour cette addiction au centre de consultations spécialisées.

Sa consommation serait presque devenue aussi banal que la prise de paka, même si selon Marie-France Brugiroux, les accrocs à l'ice sont moins nombreux que les adeptes du cannabis. "Comme c'est un produit excessivement addictif, cela entraîne une consommation qui va engendrer une dépendance rapide et des comportements asociaux ou de délinquance."  Pour le docteur, le danger qui point ces dernières années, "c''est vraiment la montée de la consommation d'ice chez les jeunes adultes."
 
Ainsi, la campagne de communication vient soutenir les actions de proximité déjà menées par les acteurs de la prévention. Le slogan cette année, "le choix d’être libre". Un message positif qui met en avant la responsabilité de chacun face aux addictions. Il sera diffusé à la télé, en radio et sur le web du 9 au 22 septembre.
 
Si vous désirez vous informer sur l’alcool et les drogues en général, vous pouvez vous rendre sur le site drogue-polynesie.com. Un site sur lequel vous pouvez également procéder à des questionnaires pour évaluer votre consommation. Enfin, un numéro si vous voulez consulter. Le centre de consultation spécialisé vous accueille gratuitement et anonymement, appelez le 40 46 00 67.
 
Rédaction Web avec Sophie Guébel et Davidson Bennett






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB