SPORT

Le SMA embarqué sur le Carelia pour son trajet retour


Mardi 10 Janvier 2017 à 15:00 | Lu 1129 fois

VOILE - Le monocoque de Paul Meilhat a été chargé sur le cargo qui le ramènera en France. Une opération minutieuse qui a demandé beaucoup de préparation. Coût du voyage : 12 millions de francs


L'opération était préparée depuis une dizaine de jours : le 60 pieds SMA du navigateur Paul Meilhat a été chargé sur le Carelia à la mi journée. Le retour du monocoque par cargo n'est pas la première option envisagée par l'équipe technique : un vérin de remplacement  avait dans un premier temps été prêté par l'écurie de Jérémie Beyou mais les dimensions ne convenaient pas, et d'autres dégâts ont été découverts lors du démontage du vérin. 

"On avait déjà préparé des projets de rapatriement par cargo : dès qu'il y a un problème, il faut toujours avoir plein d'options... " explique Marcus Hutchinson, directeur des opérations. "En gros, on a mis 10 jours pour préparer ça, démonter le bateau, et réunir tout le monde. Cowan, les dockers, la capitainerie du Port : tout le monde a été super. Tout se passe très bien" ajoute le technicien en interrogé en cours de chargement.
 

Le monocoque en nomex et carbone de 18m de long et 5,70 m de large a été hissé sur le Carelia par l'entreprise Cowan. 
Le mat puis la coque ont été installées sur des containers : " Ca a été beaucoup plus facile que ce que j'imaginais. On a été tellement bien reçu et aidé, et on a pu faire les choses bien, en très peu de temps", se réjouit Marcus Hutchinson. 

Coût du rapatriement : "Ce sont des tarifs négociés en fonction des périodes de l'année et des autres cargos : on n'a pas trop le choix. En gros, c'est aux alentours de 100 000 euros (12 millions de francs) manutention incluse", indique le directeur des opérations. 

L'équipe technique venue assister Paul Meilhat rentrera par avion ce soir en métropole. Elle retrouvera le navigateur : "Paul Meilhat est rentré. Il n'avait pas vu sa famille depuis le 6 novembre. Il est papa depuis le mois d'août et avait peur de ne pas pouvoir se reconnecter s'il traînait trop" , conclut Marcus Hutchinson. 

Quant au SMA; il devrait être déchargé au Havre le 17 mars. Ensuite, d'autres courses l'attendent :  le Fastnet  2017  au début du mois d'août, et la course Jacques Vabre en novembre. 
 
Laure Philiber 








Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 19 Février 2017 - 13:30 Compétition de surf à Fatu Hiva à Pâques

Samedi 18 Février 2017 - 17:24 Encore une victoire pour Dany Gérard !

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard