SOCIÉTÉ

Le Pays finance les travaux des petits commerçants


Samedi 23 Juillet 2016 à 12:58 | Lu 4946 fois

ÉCONOMIE - C'est l'une des actions prévues dans le plan de relance économique : le financement d'une partie des rénovations dans les commerces de proximité. Le pays propose de régler jusqu'à 70% de la facture, à condition que le montant des travaux n'excède pas 5 millions Fcfp.


Les représentants de l’Assemblée de la Polynésie française ont validé, lors de la séance plénière de vendredi, le dispositif d’aide pour la revitalisation des commerces de proximité et des restaurants proposé par le gouvernement dans le cadre du plan de relance et de dynamisation de l’économie locale.
 
Cette mesure a pour but d’accompagner les commerçants et les restaurateurs dans leur projet de rénovation, d’aménagement et d’amélioration de l’attractivité des points de vente ou de restauration en Polynésie française. Elle concerne la rénovation de locaux ayant une superficie totale d’accueil de la clientèle inférieure à 150 m². Le montant de l’aide sera plafonné à 70 % du montant total des dépenses éligibles hors TVA dans la limite de 5 millions Fcfp.
 
Avec cette mesure, le gouvernement espère dynamiser le commerce. "Cette aide va permettre j'espère, de remettre le pied à l'étrier à ces commerces. On ne va pas venir financer les déficit, par contre on va venir aider ceux qui ont un projet pour rebondir à le concrétiser." indique le ministre de la Relance économique, Teva Rohfritsch, au micro de Tahiti Nui Télévision. Il ajoute "On souhaite aussi par ce biais aider les entreprises qui vont bénéficier de ces travaux. Il s'agit aussi de soutenir le second œuvre du bâtiment"
 
Le Pays a alloué une enveloppe de 150 millions Fcfp à ce dispositif. Il entrera en vigueur dans quelques semaines. Les commerçants pourront alors déposer leur demande auprès de la DGAE, à Fare Ute.

     Aide à l'équipement
 

Vendredi, les représentants de l'Assemblée ont également validé le dispositif d’aide à l’équipement des petites entreprises proposé par le gouvernement. Cette mesure a pour but d’accompagner les entreprises dans l’aménagement des locaux et l’acquisition d’équipements neufs, spécifiquement dédiés à leur activité.
 
En mettant en place ce dispositif, le Pays souhaite soutenir la création d’activité dans les domaines de l’artisanat, de la transformation (industrie manufacturière, agroalimentaire…), de l’apiculture, des prestations de services, notamment par les personnes sans emploi disposant des connaissances techniques et d’un savoir-faire qui pourraient être valorisés.
 
Le montant de cette aide sera plafonné à 50 % du montant total des dépenses éligibles hors TVA dans la limite de 3 millions Fcfp.
 
Rédaction web

 






Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard