SOCIÉTÉ

Le Festival international du film océanien débute aujourd'hui


Samedi 31 Janvier 2015 à 08:00 | Lu 249 fois

Evenement. Tout le programme


C'est aujourd'hui samedi que s'ouvre la 12e édition du Festival international du film océanien (Fifo). Cette année, c'est le réalisateur français Jan Kounen (Dobermann, 99 francs, Blueberry, l’expérience secrète) qui présidera le jury. 

Cette année, 15 films en provenance d’Australie, de Nouvelle-Zélande, de Nouvelle-Calédonie, de Polynésie française, de Papouasie Nouvelle-Guinée ou encore du Timor oriental seront en compétition pour le grand prix et 3 prix spéciaux du Jury. L’ensemble des documentaires sera en lice pour le prix du public.

Le Fifo débute avec le Off, un "avant-goût" du festival. Au programme de ce "off", une nouveauté : "carte blanche au Doc Edge", une fenêtre sur le Documentary Edge, festival néo zélandais qui a accueilli en 2014 les films et représentants du FIFO. Ce festival de documentaire qui a lieu à Auckland et Wellington chaque année depuis 2005 reçoit un grand nombre de films qui sont primés et reconnus par la critique internationale. Pour le FIFO, 4 films ont été sélectionnés et sont en accès libre de 13h00 à 18h30 aujourd'hui samedi au grand théâtre.
Le "off" comprend également la 6e nuit du Court Océanien, une soirée de projection dédiée aux courts-métrages de fiction. Les 16 courts métrages sélectionnés seront présentés au grand théâtre aujourd'hui de 19h à 21h30 en entrée libre également.
Enfin, le "off" se poursuivra lundi soir avec la soirée spéciale Jan Kounen. Le public est invité à découvrir l’univers audiovisuel du président du jury au travers de deux de ses réalisations : D’autres mondes, un voyage dans l’Amazonie péruvienne à la découverte d’une autre perception du réel ; et L’histoire de Panshin Beka, un film construit autour des récits de sages-femmes que le réalisateur a pu collecter lors de ses différents séjours au sein de la communauté des Shipibos. Après ces projections, les spectateurs pourront rencontrer et questionner Jan Kounen. 
La projection a lieu le lundi 02 février au cinéma Concorde de 18h à 20h sur invitation, à retirer à la Maison de la Culture.


Le programme d'aujourd'hui 

> CARTE BLANCHE AU DOC EDGE :
 
13h00 - Erebus opération Overdue - Réalisation : Peter Burger et Charlotte Purdy
En 1979, un jet transportant 257 passagers disparait au dessus de l'Antarctique. 11 policiers sont envoyés sur le Mont Erebus pour récupérer les victimes de l’accident et comprendre les raisons du crash.
 
14h30 - Red white black and blue – Réalisation : James Brown
 
Sur fond de rugby entre une équipe américaine et new zélandaise, le réalisateur tente de dissiper certains stéréotypes négatifs et les stigmates associés aux jeunes Afro-Américains.
 
16h00 - Finding Mercy - Réalisation : Robyn Paterson
 
Ce film très personnel explique la réalité du Zimbabwé à travers les yeux de la réalisatrice qui a grandi dans ce pays. C’est une histoire déchirante à la recherche de Mercy, son amie d’enfance.
 
17h00 - Hip-H-Operation - Réalisation : Bryn Evans
 
Ce documentaire explore la vie et les motivations d’un groupe de personnes âgées de Nouvelle-Zélande, qui souhaitent concourir pour les championnats du monde de Hip Hop à Las Vegas.


PROJECTION 6e NUIT DU COURT METRAGE :
 
Contacts  - 23’
19h00 – 07:00 PM

Réalisation : Roland Rossero
Cette fable fantastique retrace trois différents contacts entre les populations de Nouvelle-Calédonie : en 1840 le contact est violent, en 1964, il est manqué, et en 2014 il est serein, car le temps a fait son oeuvre.
 
The F world - 9’
19h25 - 07:25 PM

Réalisation : Kieran Murray
Ned et Pénélope sont amis. Ned en voudrait plus. Il décide d’avouer sa flamme à Pénélope dans l’espoir de la conquérir. Entre canapé et poisson rouge, une comédie so british !
 
Jack Rabbit - 14’
19h35 – 07:35 PM

Réalisation : Stacie Howart
Dans l’outback australien, un jeune adolescent confronté à une situation familiale dramatique doit choisir : trouver le courage de faire face à son père alcoolique ou accepter que la violence détruise sa famille.
 
Transit - 2’
19h50 – 07:50 PM

Réalisation : Lucid Dream Prod
Vous n'avez jamais eu l'impression que le réveil semblait si proche mais à la fois si loin ? Que tout pouvait paraitre flou et irréel?
 
Home - 15’
19h55 – 07:55 PM

Réalisation: Apirana Ipo Te Maipi
Trois histoires différentes s’entrecroisent. Les personnages sont touchés par les difficultés et le malheur. Chacun essaye de s’en sortir. La pauvreté peut être digne et la richesse douloureuse.
 
Tracker - 5’
20h10 – 08:10 PM

Réalisation : Aidan May
Un chasseur est envoyé pour localiser et traquer une espèce dangereuse à capturer, mais quand il se retrouve face à sa proie il se pose des questions...
 
Cat - 12’
20h15 – 08:15 PM

Réalisation : Ben Gardiner
Une soirée arrosée tourne au cauchemar. Lorsqu’un jeune fêtard tente de lui forcer la main, Tamara commet l’irréversible. Son ami Preston cherche à l’aider mais le mort est-il bien mort ?
 

Make the kitchen groove - 3’
20h30 – 08:30 PM

Réalisation : Lucid Dream Prod
 
Bloody cup inn - 10’
20h35 – 08:35 PM

Réalisation : Ben Woods
Egaré, Buckannan entre dans le pub le Bloody Cup Inn. Un vieux, accoudé au bar, essaye de le convaincre qu’il est mort. Est ce une blague, ou la porte dans le coin mène-t-elle réellement aux enfers ?
 
Henua Enana - 15’
20h45 – 08:45 PM

Réalisation : Guy Wallart
Un ancêtre conte en images aux enfants et aux adultes la légende de la création du Henua Enana, les îles Marquises.
 
Touche étoile étoile - 3’
21h00 – 09:00 PM

Réalisation : Collège De Taunoa
Nouvelle option chez Vini : l’arrêt du temps et la téléportation, c’est pratique au collège.
 
In safe hands - 11’
21h05 – 09:05 PM

Réalisation : Jackie Van Beek
Un grand-père confie un objet très particulier à une adolescente, qui doit l'apporter à la famille pour l'enterrement de la grand-mère. D'après une histoire vraie.
 
Blind Date - 9’
21h16 – 09 :16 PM

Réalisation : Chris Ramos
Internet, un café, deux prénoms et des rendez-vous... manqués?
 
The gift - 13’
21h25 – 09:25 PM

Réalisation : Poata Eruera
Le privilège de voir l’au-delà et de partager sa vie avec les fantômes du passé est un leg qui se passe de génération en génération, de mère en fille. Faut-il y renoncer par amour?
 
Double action - 2’
21h40 – 09 :40 PM

Réalisation : Karl Ina
Un combat sur un parking contre les méchants : être ou ne pas être un super héros ?
 
Art - 7’
21h42 – 09:42 PM

Réalisation : Brad Lincoln
De la poubelle à la galerie, de la découverte de l’artiste à la reconnaissance, le film manie l’humour et se joue de l’art moderne, de la fabrication du chef d’oeuvre et de la fabrication d’un artiste.

 
Tout le programme du Fifo est disponible ici :

fifo_livret_2015__2.pdf fifo_livret_2015__2.pdf  (4.09 Mo)








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

Vendredi 9 Décembre 2016 - 19:01 Le black tropical s'expose au Mayfly Market

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard