SOCIÉTÉ

Le CESC émet un avis défavorable sur le projet de loi du pays relatif au médecin traitant


Jeudi 3 Août 2017 à 15:42 | Lu 1044 fois

SANTE - Courant juillet, le conseil des ministres avait transmis au CESC, un projet de loi du Pays sur le concept des "médecins traitants". Ce système calqué sur les cas de "longue maladie" sous l’appellation de "médecins référents" prévoyait un seul et même médecin pour suivre le patient. Le CESC a rendu ce jeudi, un avis défavorable.


Crédit photo: CESC
Crédit photo: CESC
Regrettant d'être  "saisi sur des projets de textes relatifs à la PSG de manière morcelée et en urgence" le CESC explique qu'une "présentation générale de la réforme lui permettrait de mieux en appréhender les tenants et aboutissants." Déplorant en outre, "l'absence  totale de visibilité quant aux économies espérées avec l'application de ce dispositif", le CESC propose que le projet soit retiré, "afin qu'il soit procédé en urgence à de nouvelles concertations tripartites.", et a donc donné un avis défavorable au projet de loi.
 
Pour Jacques Raynal, ministre de la Santé: "J'ai senti beaucoup d'incompréhension par rapport à ce texte. Peut-être faut-t-il que l'on explique mieux les choses". Quant à la demande du CESC concernant de nouvelles concertations tripartites, "Nous recevons assez régulièrement les partenaires sociaux où nous les tenons régulièrement informés de l'avancement des travaux que nous effectuons sur la PSG. (…) Mais nous verrons cela début septembre car nous devons recevoir tous les représentants syndicaux et à ce moment-là, peut-être allons-nous mettre sur la table toutes ces demandes."
 
Rédaction Web avec Sam Teinaore
 







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 22 Août 2017 - 17:17 Tehani à la conquête du mont Temehani

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB