SOCIÉTÉ

La télémédecine, c'est pour bientôt


Mercredi 31 Mai 2017 à 15:07 | Lu 1840 fois

SANTE – Au conseil des ministres de ce mercredi, il a été question de E-santé. Partant du constat que la santé compte parmi les secteurs pour lesquels le numérique constitue un levier majeur de transformation, tant pour rationaliser et diminuer les dépenses de santé que pour améliorer la prévention et la qualité des soins, ainsi, le Pays s'est donné pour objectif d'instaurer un espace numérique de santé polynésien.


Crédit photo: DR
Crédit photo: DR
Le numérique permet une évolution du modèle vers une médecine préventive et prédictive, des patients mieux informés acteurs de leur santé, et des professionnels de santé connectés, co-acteurs d'un collectif de soins.

Le numérique permet également une révolution des pratiques médicales grâce aux nouvelles technologies (en particulier l'internet des objets, les nanotechnologies et la domotique) et au final un système de santé plus efficace.
 
Ainsi, le nouveau Schéma d’Organisation Sanitaire (SOS) de la Polynésie française pour les cinq prochaines années, donne pour objectif l’instauration d’un espace numérique de santé polynésien en explicitant trois objectifs de cet axe :
- Créer une gouvernance forte des Systèmes d’Information de santé en Polynésie,
- Prioriser les moyens et les énergies sur le dossier médical partagé (DMP),
- Mettre en place une télémédecine au service des soins primaires dans les archipels.
 
De ce fait, un séminaire stratégique "E-Santé – Télémédecine" a été organisé sur 4 jours du 2 au 5 mai 2017 à Papeete. Ce séminaire a réuni deux experts, le professeur Marius Fieschi et Madame Martine Labrousse, et des responsables polynésiens ayant à jouer un rôle dans la mise en place de cet espace numérique de santé.
 
Un plan d’action pragmatique et aligné stratégiquement sur le SOS a été défini à l’issue de ce séminaire dont le premier objectif est la mise en œuvre d’une gouvernance forte des systèmes d’information.
 
Il a été proposé que cette gouvernance soit constituée du ministre de la Santé, du Centre hospitalier de la Polynésie française, de la Direction de la santé, et de la Caisse de Prévoyance Sociale.
 
Les missions principales de cette gouvernance seront :
- D’assurer la maîtrise d’ouvrage de l’Espace numérique de santé de la Polynésie française
- D’assurer la congruence des systèmes d’information des différentes structures et établir toutes les règles régissant le partage des données de santé en Polynésie française
- De communiquer les règles établies et l’agenda de leur application à tous les acteurs, et de veiller à l’application de ces règles.
 
Rédaction Web avec communiqué
 
 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017