SOCIÉTÉ

La population visite Tatutu : "C’est vraiment comme un hôtel 5 étoiles"


Jeudi 27 Avril 2017 à 18:00 | Lu 10486 fois

JUSTICE - Journée portes ouvertes, ce jeudi, dans le nouveau centre de détention Tatutu. Environ 200 habitants de Teva I Uta ont été invités à le visiter alors qu’il y a quelques mois, une partie des administrés s’étaient mobilisés contre le projet. D’opposants, il n’y en avait pas ce matin. Tous se sont dits impressionnés par la modernité du lieu.


Cette visite avait été voulue par la commune de Teva I Uta mais aussi par l’administration pénitentiaire qui souhaitait faire découvrir l’établissement aux habitants qui vivent à proximité.

207 personnes  se sont finalement manifestées et ont donc pu pénétrer derrière la lourde porte d’enceinte de la nouvelle prison.

Guidés par les surveillants, heureux de faire découvrir leur nouveau lieu de travail, les visiteurs du jour ont sillonné les bâtiments, visitant les cellules, toutes individuelles, les terrains de sports, le parloir ou encore les différents postes de contrôle. 

J-B. C


Et certains n’en revenaient pas, comme Teraituu Tautu : "c’est vraiment un hôtel cinq étoiles. Je crois que tout le monde ne va pas sortir ".

Sentiment identique pour Justine Paquier, venue avec une amie : "les couples peuvent venir avec leurs enfants. Vous vous rendez compte ? C’est un paradis, ça. Ce n’est pas tellement une prison". 

Celle-ci veut croire que  la modernité des bâtiments et les ateliers proposés aux détenus favoriseront leur réinsertion dans la société. "Je suis sûre qu’ils vont aimer. J’ai l’espérance que leur mentalité va changer aussi ". 


Pour la municipalité, l’ouverture de Tatutu est également une aubaine. Nadège Vanaa, conseillère municipale de Teva I Uta, prédit un "boom" économique.

"La commune va se développer. On aura un afflux de personnes : ceux qui y travaillent mais aussi les familles de passages pour visiter les détenus ", explique-t-elle.

Certains surveillants interrogés envisagent d’ailleurs de déménager pour résider à proximité de leur nouveau lieu de travail. 


Pour l’heure, aucun détenu de Nuutania n’a encore été transféré à Papeari. Les 25 premiers d’entre eux devraient prendre leurs quartiers  à compter de la mi-mai.

A terme, le centre de détention accueillera environ 400 prisonniers qui seront encadrés par quelque 200 personnels. 

J-B. C. 







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB