SOCIÉTÉ

La permaculture : du bio et moins de déchets


Vendredi 24 Octobre 2014 à 09:30 | Lu 943 fois

Agriculture. Des habitants de Arue sont en formation.


La commune de Arue se lance dans la Permaculture. Il s'agit d'une technique qui permet de recycler les déchets pour cultiver fruits et légumes en continu. L’objectif est double : favoriser la culture bio tout en réduisant la production des déchets.
"Ne rien jeter, tout réutiliser, cela peut paraître compliqué, mais au final on arrive à être entièrement autonome", selon Alexis Chambon. Il ne suffit pas simplement récupérer ses déchets, il faut aussi aménager l'environnement. "Au lieu de tuer les insectes, on va plutôt leur réserver un endroit pour les inciter à manger autre chose que nos tomates par exemple", explique le formateur. 

Depuis le mois de septembre, une dizaine de stagiaires suivent les formations organisées par la commune.
Un million de Fcfp a été engagé pour apprendre la permaculture aux habitants de Erima, déjà bénéficiaires de jardins partagés. Arue y trouve son compte avec la réduction progressive des déchets produits par les foyers.
En supplément de cette formation, les stagiaires bénéficient d’un apprentissage culinaire pour sublimer leurs fruits et légumes.


Tags : JT français





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 08:42 Une tortue verte albinos voit le jour à Tetiaroa

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard