POLITIQUE

La composition du nouveau gouvernement annoncée


Mercredi 21 Juin 2017 à 09:21 | Lu 2349 fois

GOUVERNEMENT - Emmanuel Macron et Edouard Philippe ont formé mercredi un gouvernement étoffé, après la cascade de démissions enregistrées depuis lundi, avec 30 membres contre 23 dans l'équipe précédente, une parité stricte (15 hommes/15 femmes) et une majorité (17) venus de la société civile.


Palais de l'Élysée
Palais de l'Élysée
Cinq nouveaux ministres ont fait leur entrée dans le gouvernement Philippe 2. Deux sont issues du PS: la juriste et membre du Conseil constitutionnel Nicole Belloubet, nommée à la Justice où elle succède à François Bayrou, et Florence Parly aux Armées pour succéder à Sylvie Goulard.

La diplomate Nathalie Loiseau remplace aux Affaires européennes Marielle de Sarnez, Jacqueline Gourault, sénatrice MoDem, occupe un nouveau poste, celui de ministre auprès du ministre de l'Intérieur, et Stéphane Travert (ex-PS tôt rallié à M. Macron) s'empare du portefeuille de l'Agriculture.

Celui-ci était détenu dans le gouvernement Philippe 1 par Jacques Mézard (PRG), nommé à la Cohésion des Territoires en remplacement de Richard Ferrand.

La nouvelle équipe compte également neuf secrétaires d'Etat dont les quatre de l'équipe sortante qui conservent leurs postes.
Les cinq nouveaux venus sont Sébastien Lecornu (LR) et Brune Poirson (REM), nommés auprès du ministre de la Transition écologique, Jean-Baptiste Lemoyne (LR), auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères,  Geneviève Darrieussecq (MoDem), auprès de la ministre des Armées, Julien Denormandie auprès du ministre de la Cohésion des Territoires et Benjamin Griveaux, auprès du ministre de l'Economie et des Finances.

Conformément aux souhaits exprimés par le candidat Macron pendant la campagne, certains ministres et secrétaires d'Etat n'ont pas de fonctions précises. "Ils ont vocation à être les adjoints des ministres auprès desquels ils sont nommés", précise-t-on à l'Elysée.
Geneviève Darrieussecq et Jacqueline Gourault restent les deux seules représentantes du MoDem au sein de l'exécutif alors que le parti centriste comptait trois membres dans le gouvernement sortant.

Quant à Julien Denormandie et Benjamin Griveaux, il s'agit de deux très proches du chef de l'Etat, le premier étant son ancien directeur de cabinet adjoint à Bercy et le second, le porte-parole de son mouvement, En Marche !

Pour cause de Fête de la musique, le secrétaire général de la présidence, Alexis Kohler, a dérogé à la tradition qui voulait qu'il s'exprime sur le perron du palais présidentiel, annonçant la composition du nouveau gouvernement depuis les jardins de l'Elysée avec un peu plus d'une heure et quart de retard sur l'horaire prévu, signe de tractations de dernière minute.

Les ministres du gouvernement Philippe II :

● M. Gérard Collomb, ministre d'État, ministre de l'Intérieur
● M. Nicolas Hulot, ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire
● Mme Nicole Belloubet, garde des Sceaux, ministre de la Justice
● M. Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et des Affaires étrangères
● Mme Florence Parly, ministre des Armées
● M. Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires
● Mme Agnès Buzyn, ministre de la Solidarité et de la Santé
● M. Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances
● Mme Françoise Nyssen, ministre de la Culture
● Mme Muriel Pénicaud, minsitre du Travail
● M. Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale
● M. Stéphane Travert, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation
● M. Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics
● Mme Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, et de l'Innovation
● Mme Annick Girardin, ministre des Outre-mer
● Mme Laura Flessel, ministre des Sports
● Mme Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre de l'Intérieur
● Mme Élisabeth Borne, ministre auprès du ministre d'État et ministre de la Transition écologique et solidaire, chargée des Transports
● Mme Nathalie Loiseau, ministre auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargée des Affaires européennes
 

Rédaction web avec AFP








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:03 Les maires polynésiens veulent se faire entendre

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017