SOCIÉTÉ

La Tahiti Fashion Week a démarré


Jeudi 9 Juin 2016 à 15:51 | Lu 3636 fois

MODE - Mercredi soir, 11 jeunes femmes ont dévoilé leurs atouts de mannequin devant un public venu nombreux. Elles ont défilé habillées par 11 créateurs. La deuxième soirée est à découvrir ce jeudi soir. Un événement qui permettra à l'une d'elles de faire des essais avec une agence italienne, et aussi de faire découvrir les créations locales.


Les jardins de l'assemblée de la Polynésie française ont accueilli la 3e édition de la Tahiti Fashion Week. Pendant une heure, le public a pu découvrir le visage des mannequins en herbe. Elles sont 11 au total à avoir défilé et dévoilé leurs meilleurs atouts avec un objectif : être remarquée par Brave Management, une agence italienne.
Umberto Pauletta est le représentant de l'agence venu pour choisir l'heureuse élue. Mais ce choix semble déjà difficile puisque plus d'une semble correspondre aux critères. "Je regarde comment elles se déplacent, leur visage, les mesures, la hauteur, la personnalité. Surtout la personnalité. Celle qui sera choisi ira à Milan, elle fera des tests photos avec des photographes professionnels. On s'occupe de toute l'organisation. Ensuite, elle sera présentée à des clients milanais. On verra quel est le potentiel du modèle, et ce que l'on peut faire comme clichés avec", nous confie Umberto. 


La Tahiti Fashion Week du haut de ses 3 ans attire bon nombre de personnes. Des amis de candidates qui viennent pour les soutenir, mais aussi parce que la mode plaît aux Polynésiens : "on a des copines qui le font, qui ont été sélectionnées. C'est pour les encourager, et parce que c'est un événement qui est cool aussi, que nous sommes venues. Elles n'auraient jamais cru être prises, et quand elles l'ont su elles étaient trop contentes. Mais on vient aussi parce que la mode nous intéresse", nous confie une jeune lycéenne.
 
Parmi les spectateurs, une majorité de femmes, mais aussi des hommes qui font l'effort de s'intéresser à ce domaine-là : "ma copine a fait plusieurs fois la Tahiti Fashion Week. Maintenant je viens supporter une de ses collègues, qui est actuellement candidate. Je ne suis pas très friand de ce genre de choses, mais il faut s'intéresser un peu à la mode, il parait qu'un gars de Milan est venu pour les recruter, il faut s'intéresser un peu pour que les jeunes s'ouvrent vers l'extérieur", témoigne un jeune salarié.
 
La Tahiti Fashion Week permet de propulser une des candidates dans le domaine de la mode à l'étranger, mais c'est l'occasion aussi de dévoiler les créations locales. Pour cette première soirée, une dizaine de créateurs ont habillé les mannequins en herbe. Parmi eux : SG Tahiti, Gaëlle F, Taina Design, Tahitian Move, Miliani Créations, Tahitian Dreams by SK et bien d'autres.
 
Ce jeudi soir, une deuxième soirée gratuite est prévue avec d'autres créateurs locaux dans les jardins de l'assemblée de la Polynésie française. Qui de ces 11 candidates décrochera des tests photos avec l'agence italienne Brave Management ? Réponse ce vendredi au Méridien de Punaauia pour un grand show.
 
Vaihere Tauotaha 








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard