POLITIQUE

La Polynésie française deviendra-t-elle membre du Forum du Pacifique ?


Vendredi 4 Septembre 2015 à 15:45 | Lu 330 fois

FORUM - L'intégration de la Polynésie française comme membre à part entière est l’un des principaux objectifs d’Edouard Fritch, lors du Forum des Îles du Pacifique. Ce grand rendez-vous annuel des chefs d’Etat du Pacifique débutera mardi soir à Port Moresby, en Papouasie Nouvelle Guinée.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
La Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie sont des membres associés du Forum. Les deux collectivités n’ont donc pas autant de poids que les nations indépendantes, dans les décisions politiques qui concernent l’ensemble des îles du Pacifique.
Selon des sources proches du PIF (Pacific Islands Forum), la Polynésie française a de bonnes chances de devenir membre à part entière du Forum. La décision sera connue après la « retraite des Leaders », jeudi soir.

Cette « retraite des Leaders » est une journée annuelle où les 16 Chefs d’Etat du Pacifique se réunissent dans un lieu calme, à l’écart de la presse et même de leurs conseillers. C’est souvent là que se prennent les grandes décisions communes pour l’Océanie.
Edouard Fritch pourrait y participer l’an prochain, si la Polynésie française était acceptée comme membre à part entière du forum.
Un enjeu qu’il juge suffisamment important pour se rendre à l’autre bout du Pacifique, malgré les turbulences politiques qui agitent le Fenua.

Si les deux collectivités d’outre-mer ne sont toujours pas membres, malgré des demandes récurrentes, c’est que les leaders du Pacifique se méfient des îles non indépendantes. Ils craignent en particulier une influence de la France dans leurs choix politiques. C’est aussi l’avis d’Oscar Temaru : il ne souhaite pas que la Polynésie devienne membre avant son indépendance.

Une mission d’information du PIF, venue en Polynésie en juillet dernier, aura peut-être permis de lever ces résistances.
Wallis-et-Futuna, quant à elle, ne dispose que du statut de membre observateur, et ne prend donc part à aucune décision du Forum. Comme chaque année, l’un des enjeux majeurs du Forum du Pacifique sera la lutte contre le changement climatique. Les îles veulent faire entendre leur voix lors de la COP21, le grand sommet sur l’environnement qui aura lieu à Paris en décembre. Et alerter le monde sur le danger de la montée des eaux pour leurs îles, leurs populations et leurs cultures.
Mike Leyral







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:10 Edouard Fritch rencontre les maires

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard