MONDE

L'industrie du thon génère au minimum 4300 milliards de recettes par an


Lundi 2 Mai 2016 à 17:44 | Lu 2012 fois

PÊCHE - Une étude démontre que ce sont les pays du Pacifique qui ont le plus à perdre si les stocks de thons diminuent...


Thons rouges du Pacifique - Crédits image Lionel Flageul
Thons rouges du Pacifique - Crédits image Lionel Flageul
L'industrie du thon génère 42 milliards de dollars de recettes par an (soit 4300 milliards de francs pacifiques) à l'échelle mondiale. 
Elle risque l'effondrement, informe le Guardian.
Le quotidien américain indique qu'une première estimation de ce que rapporte la pêche au thon a été réalisée par des experts du secteur. Ils préviennent : les îles du Pacifique sont celles qui ont le plus à perdre si les stocks diminuent.

Ce rapport, produit par Pew Charitable Trusts, évalue les revenus colossaux que perçoivent les pêcheurs, les transformateurs, et les détaillants au détriment des ressources, très impactées...

Si l'on s'intéresse aux 7 espèces de thon les plus commercialisées (La bonite, le thon obèse, le germon, l'albacore, le thon rouge Atlantique, le thon rouge du Pacifique, et le thon rouge du Sud), à elles seules, elles ont rapporté 12 milliards de dollars aux pêcheurs en 2014. Mais si l'on inclut toutes les étapes de vente, jusqu'à ce que paie le consommateur au restaurant: le poisson produit 42 milliards de dollars de recettes. 

"Maintenant, pour la première fois, nous sommes en mesure d'évaluer les sommes en jeu dans la lutte pour la conservation et la gestion durable de ces poissons, si importants pour l'environnement et pour le commerce",  indique Amanda Nickson, directrice de la section "préservation des thons" de Pew.
Le rapport souligne également le caractère vital des revenus dégagés par la pêche du thon, pour les communautés de pêcheurs, notamment dans les îles du Pacifique. 

Pew prévient que cette ressource sera menacée si les entreprises et les gouvernements ne fixent pas des limites qui permettraient de reconstituer les stocks. 5 espèces sur 8 sont menacées d'extinction selon les associations écologistes. 

"Nous ne voulons pas voir les stocks de thons s'appauvrir parce-que les grands pays refusent de se mettre d'accord sur leur gestion!" ajoute Amanda Nickson.

En 2014, ce sont 17 000 tonnes de thon rouge qui ont été capturées dans la Pacifique. 
Laure Philiber avec The Guardian
               
                 
                 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB