FAITS DIVERS

L'ancien boxeur écope de 23 ans de prison


Mercredi 10 Septembre 2014 à 19:17 | Lu 632 fois

JUSTICE. Eugène Raurahi condamné à la réclusion criminelle.


Eugène Raurahi, le meurtrier de Mauitua Noho, a été condamné à 23 de réclusion criminelle par le tribunal de Papeete. Aujourd'hui mercredi 10 septembre les débats se sont concentrés sur la personnalité de l'accusé. La cour a tenté de savoir si son acte était prémédité.
Les témoignages du père et de la belle-mère d'Eugène ont révélé un homme à la vie "normale" tant qu'il ne boit pas ; mais selon son père Eugène Tehei Raurahi, son fils était considéré comme le caïd de son quartier, on venait le chercher pour arrêter les bagarres : "lorsqu'il n’est pas ivre, il est comme tout le monde, il est normal. Toutes les condamnations qu'il a eu, c'est à cause de l'alcool."
Le psychologue parle même d'une consommation excessive d'alcool et de drogue. Il y a 2 ans, Eugène Raurahi avait déjà été condamné à 6 mois de prison avec sursis et obligation de soin, pour des faits de violence en état d'ébriété, rapporte l'avocat Robin Quinquis.
Pour l'avocat général il est clair qu'Eugène Raurahi avait prévu de tuer Mauitua Noho. La bagarre du 13 février 2013 n'avait rien à voir avec de la boxe. La famille de la victime attend depuis un an et demi que justice soit faite, rapporte maître Stéphanie Wong-Yen.
L'accusé s'est exprimé une dernière fois et a demandé pardon à la famille de la victime et à sa propre famille.
La veuve de la victime est alors sortie de la salle d'audience, parce qu'il lui est trop difficile de pardonner un tel geste.







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard