POLITIQUE

L’activité économique et les exportations se portent mieux


Jeudi 20 Novembre 2014 à 11:39 | Lu 206 fois

Chiffres. ​L'Institut d'émission d'outre-mer (IEOM) publie le tableau de bord de l'économie polynésienne pour le troisième trimestre. Activité économique et exportations en hausse. Mais la prudence reste de mise.


Les exportations polynésiennes  totalisent 4,307 milliards de Fcfp au troisième trimestre, en hausse de 44% par rapport à 2013. Mieux encore, les produits issus du secteur agro-alimentaire représentent à eux seuls 2,4 milliards de Fcfp, soit +95% par rapport à 2013.
Les exportations polynésiennes totalisent 4,307 milliards de Fcfp au troisième trimestre, en hausse de 44% par rapport à 2013. Mieux encore, les produits issus du secteur agro-alimentaire représentent à eux seuls 2,4 milliards de Fcfp, soit +95% par rapport à 2013.
Les premiers résultats de l’enquête de conjoncture de l'Institut d'émission d'outre-mer (IEOM) au troisième trimestre  2014 sont positifs.  L’activité́ est en hausse au troisième trimestre, mais à un rythme moins élevé́ que ne l’avaient anticipé les chefs d’entreprise en juin 2014.
 
Cette évolution s’accompagne d’une réduction des charges d’exploitation et d’une amélioration de la situation de trésorerie, qui bénéficie de la bonne tenue des prix de vente et de meilleurs délais de paiement.
Les chefs d’entreprise interrogés restent optimistes pour le quatrième trimestre 2014, mais prévoient une amélioration plus mesurée de leur courant d’affaires et de leur trésorerie. Ils montrent en revanche quelques inquiétudes sur l’évolution de leurs charges.
 
Bonne nouvelle pour l’export. L'Institut d'émission d'outre-mer souligne également la bonne tenue des exportations polynésiennes au troisième trimestre. Un signe fortau moment ou se tient le concours “nouvel exportateur“ organisé par la jeune chambre économique de Tahiti.
 
Les exportations polynésiennes  totalisent 4,307 milliards de Fcfp au troisième trimestre, en hausse de 44% par rapport à 2013. Mieux encore, les produits issus du secteur agro-alimentaire représentent à eux seuls 2,4 milliards de Fcfp, soit +95% par rapport à 2013.
 
Du côté des concessionnaires automobiles, le nombre d’immatriculations de véhicules neufs progresse de 17% au 3ème trimestre pour atteindre 1196 unités. Une embellie consécutive en partie à l’effet salon de l’auto et au renouvellement des parcs automobiles des loueurs de véhicules.


Tags : TNTV ECO





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 09:33 Louis Aliot en visite en Polynésie

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard