POLITIQUE

L'Etat confirme son soutien financier au Pays


Mercredi 15 Octobre 2014 à 16:04 | Lu 190 fois

Métropole. Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, a rencontré le Premier ministre à Matignon. Dans un communiqué, la présidence rapporte que Manuel Valls s'est réjoui du retour de la stabilité politique et a confirmé le soutien financier de l’Etat.


Manuel Valls a reçu Edouard Fritch à Matignon. Crédit : Présidence de la Polynésie française.
Manuel Valls a reçu Edouard Fritch à Matignon. Crédit : Présidence de la Polynésie française.
Le président Edouard Fritch, accompagné des députés Maina Sage et Jean-Paul Tuiava, ainsi  que  de  Thierry  Nhun  Fat,  son  conseiller  spécial,  a  été  reçu  durant  une  heure aujourd'hui, mercredi, à l’hôtel Matignon, à Paris, par le Premier ministre Manuel Valls. Au centre des échanges,  le  financement  du  RSPF,  la  rétrocession  des  terrains  militaires  et  la défiscalisation.
"Le  Premier  ministre  a  une  très  bonne  connaissance  de  nos  dossiers  qu’il  s’agisse  de solidarité  ou encore de la rétrocession des terrains militaires" a  déclaré le  président de la Polynésie française au sortir de son entretien avec Manuel Valls. Aux yeux d'Edouard Fritch, cela présage d’un soutien entier de Matignon à la Polynésie française : "ça nous donne beaucoup d’espoir pour que l’Etat nous accompagne réellement dans le redressement de la situation de notre pays.  D’autant que nous avons les éléments de la stabilité aujourd’hui. Trente huit représentants sur 57 qui nous font confiance. Des représentants qui ,eux aussi, souhaitent voir la stabilité s’installer en Polynésie".  " Je ne crois pas qu’il y ait la possibilité d’un retour d’une instabilité quelconque", a-t-il souligné.


Tags : JT français




SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard