SOCIÉTÉ

L'Etat "accompagnera le RST" à hauteur de 1.4 milliards de Fcfp


Vendredi 26 Décembre 2014 à 09:14 | Lu 157 fois

Santé. La dette de la Polynésie concernant les évasan sera annulée.


Dans un communiqué, le ministère des outre-mer annonce que "à la demande du président de la Polynésie française, Édouard Fritch, et au titre du principe de solidarité nationale au sein de la République, le Premier ministre, Manuel Valls, a décidé d’un accompagnement par l’État du régime de solidarité territorial de la Polynésie française (RST), dont les difficultés se sont aggravées depuis le désengagement décidé en 2007, sous la présidence de Nicolas Sarkozy".

"Cet accompagnement prévoit une dotation annuelle de 12 millions d’euros (soit environ 1.4 milliards de Fcfp, NDLR) sur le triennal budgétaire 2015, 2016 et 2017". "Cette dotation sera assortie d’une convention entre l’État et le Pays qui définira les modalités précises de cet accompagnement, s’agissant en particulier des réformes structurelles que le gouvernement de Polynésie française devra poursuivre pour équilibrer le RST et préserver son avenir au profit des Polynésiens", précise le communiqué.

"Cet accompagnement prévoit également l’annulation de la dette de 6 millions d’euros (environ 716 millions de Fcfp, NDLR) contractée par la Polynésie française portant sur les évacuations sanitaires vers l’Hexagone des Polynésiens".
"Enfin, cet accompagnement prévoit la fin progressive du surcoût de 30% facturé pour les évacuations sanitaires vers l’Hexagone de patients polynésiens. Cette mesure doit permettre au régime de solidarité territorial de Polynésie française de générer une économie allant jusqu’à 5 millions d’euros".






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard