FAITS DIVERS

Justice : prison ferme pour deux éducateurs coupables d’agressions sexuelles


Mardi 16 Mai 2017 à 10:35 | Lu 9305 fois

JUSTICE - Deux éducateurs ont été condamnés, ce mardi par tribunal correctionnel, à quatre ans de prison, dont deux avec sursis. En septembre 2011, ils avaient agressé sexuellement, lors d’un camp de vacances qu’ils encadraient, quatre adolescents âgés de 12 à 14 ans, placés à l’origine dans des foyers. Le tribunal n’a toutefois pas prononcé de mandat de dépôt à Nuutania.


Photo d'archives
Photo d'archives
Ces agressions avaient été dénoncées par le directeur d’un foyer accueillant des jeunes placés après avoir recueilli le témoignage de l’un de ses pensionnaires qui avait participé à cette colonie.

L’enquête des gendarmes avait démontré que quatre adolescents y avaient effectivement subi des attouchements mais aussi des fellations de la part des mis en cause dans ce camp organisé à la va-vite et où paka et alcool circulaient. 

Un centre qui ne proposait pas de réelles activités aux jeunes et dont certains des animateurs avaient été recrutés le jour même de son ouverture.

Outre leur peine de prison, le tribunal a interdit aux deux éducateurs d’exercer à l’avenir une activité en relation avec des mineurs. Un troisième animateur a lui écopé de 2 années de prison avec sursis.

Les noms de trois hommes seront également inscrits au fichier national des auteurs d’infraction sexuelle.

Enfin, tous devront indemniser solidairement leurs quatre victimes pour un montant total de 2,8 millions de francs.
J-B. C.
 
 






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017