SOCIÉTÉ

Journée mondiale de lutte contre le Sida


Mardi 1 Décembre 2015 à 19:38 | Lu 411 fois

SANTE - Ce mardi a eu lieu la journée internationale de lutte contre le Sida. C'est une maladie en régression sur le fenua avec moins de 10 cas détectés chaque année.


Journée mondiale de lutte contre le Sida
126 personnes souffrent actuellement du SIDA en Polynésie. Il touche une dizaine de nouveaux patients chaque année.  A l’occasion de cette journée internationale de lutte contre cette maladie : Tahiti Nui Télévision s’est interrogée sur les pratiques des Polynésiens en matière de prévention et de protection.
 
La Polynésie française surveille sa progression depuis 1985. L’endémie stagne et a même tendance à régresser. 8 nouveaux cas ont été détectés cette année dont un enfant de 13 ans. 

Maeva Guerin, Docteur en Pharmacie explique que les jeunes :"sont très gênés de venir en pharmacie, donc des fois ils viennent en petit groupe et très rapidement. Ils sont très gênés donc c'est un achat très rapide, ils ne posent jamais de questions. A part quand c'est pour la pilule du lendemain ou des choses comme ça... Mais pour les préservatifs en moyenne je trouve que je n'en vends pas vraiment beaucoup."

L'industrie pharmaceutique a développé des solutions pour établir un diagnostic rapide en cas d’oubli, et mis en place des solutions d’urgence. Parmis ces solutions, un kit d'auto-test commercialisé depuis un mois.

"Il n'est pas remboursé par la CPS, donc il ne sera pas accessible à tous. Il vaut quand même 4175 Fcpf. Du coup certaines personnes n'auront pas les moyens de se le procurer. C'est facile d'utilisation, donc tu peux le faire tout seul chez-toi à la maison à l'abri des regards indiscrets si tu es gêné. Et ça te permet de faire une piqûre au niveau du doigt pour prélever une goutte de sang et analyser à l'aide d'un test. C'est comme un test de grossesse : deux lignes, c'est positif et une ligne, c'est négatif", indique Maeva Guerin.
  
En revanche, on note une très nette augmentation des autres maladies sexuellement transmissibles depuis 2014. La syphilis a refait surface en Polynésie française avec un nombre croissant de diagnostics positifs notamment chez les patients atteints de VIH. 

Rédaction web (Interview de Laure Philiber, Manava Tepa)

Maeva Guerin, Docteur en Pharmacie


témoignages de jeunes



Tags : SIDA, VIH





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard