FAITS DIVERS

Il abordait des mineures : procès reporté au 16 juin


Mardi 26 Mai 2015 à 16:13 | Lu 511 fois

JUSTICE. L'affaire a finalement été renvoyée au 16 juin, mais le suspect devra rester en prison jusqu'à son procès.


Photo d'archives
Photo d'archives
Arrêté suite à la déclaration d'une jeune fille à la DSP, un homme soupçonné d'avoir abordé et invité des mineures à monter à bord de son véhicule a été présenté à la justice ce mardi. L'affaire a finalement été renvoyée au 16 juin, mais le suspect devra rester en prison jusqu'à son procès. Une mesure de "protection" prise par le procureur et le juge. "Le procureur l'a axé sur une mesure de protection de notre client. D'un côté, je peux le comprendre. D'un autre côté, c'est un délinquant primaire pour ce type de fait. Il a une famille avec un tout petit enfant. Il est le seul à travailler. Nous, on aurait aimé qu'il puisse sortir, continuer à subvenir aux besoins de sa famille", déclare l'avocate du suspect, Me Hina Lavoy, au micro de Tahiti Nui Télévision. 

La semaine dernière, l'homme a avoué avoir abordé des mineures près d'un établissement scolaire. Lors de son interrogatoire, trois affaires ont été mise à jour. Selon la DSP, le suspect, "perturbé psychologiquement",préfère se confier à des enfants d'une dizaine d'années, plutôt qu'à des adultes. "Je suis choquée (...) Je ne comprends pas pourquoi il en est arrivé là. Il est papa. Je ne comprends pas son acte", déclare la mère d'une des jeunes filles abordées. Il n'aurait jamais touché les jeunes filles qu'il a abordées. "Il n'est pas qualifié de pédophile", assure son avocate. 

 

La mère d'une des victimes


Me Hina Lavoy, collaboratrice de Me Dubois, avocat du suspect



Tags : justice





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard