FAITS DIVERS

Ice : détention provisoire prolongée pour des trafiquants présumés


Mercredi 19 Avril 2017 à 12:39 | Lu 4985 fois

JUSTICE - Quatre trafiquants d’ice présumés, impliqués dans deux dossiers distincts, ont vu leur placement en détention provisoire être prolongé, ce mercredi matin, au palais de justice de Papeete. La première affaire porte sur près de deux kilos de drogue et la seconde, qui concerne notamment une ressortissante américaine, sur environ 200 grammes.


Le premier dossier trouve son origine en 2016 avec la saisie, aux Etats-Unis, de près de deux kilos d’ice dissimulés dans les essieux de véhicules qui devaient être acheminés au fenua.

Deux hommes avaient été identifiés par les gendarmes avant d'être mis en examen en décembre dernier par un juge d’instruction. Ils sont, depuis, en détention provisoire à Nuutania et la mesure a été prolongée aujourd’hui.  

A leur arrivée sur le territoire, les véhicules qui auraient servi au trafic avaient de nouveau été désossés mais aucune drogue supplémentaire n’avait été découverte.
 
Le second dossier implique quant à lui une ressortissante américaine d’une trentaine d’années, arrêtée dans un hôtel de la côte Ouest, en août dernier, après avoir récupéré un colis-express contenant près de 200 grammes d’ice.

La jeune femme aurait agi main dans la main avec un Polynésien déjà connu de la justice pour des faits similaires. Ce dernier vient d’ailleurs d’écoper d’une peine de sept ans ferme de détention dans l’important procès de trafic de paka jugé la semaine dernière au tribunal.

Ici aussi, la détention provisoire de la jeune femme, écrouée il y a 8 mois, a été prolongée jusqu’au procès qui devrait se tenir dans le courant de l’année devant le tribunal correctionnel, les investigations étant quasi-closes.
 

J-B. C. 
 







Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB