SOCIÉTÉ

Hôtel Hawaiki Nui : la date de fermeture ne sera pas modifiée


Vendredi 27 Mars 2015 à 17:06 | Lu 451 fois

Raiatea. Le groupe Tahiti Nui Travel de Franck Falleta, répond au ministre du Tourisme


Mercredi, après le conseil des ministres, Jean-Christophe Bouissou, en charge du Tourisme, regrettait la fermeture de l'hôtel Hawaiki Nui à Raiatea. "Nous sommes prêts à aider l'hôtelier à relancer la machine. Nous avons des outils, notamment de défiscalisation, pour remettre à neuf cet hôtel qui dépérit aujourd'hui", déclarait-il, parlant d'une rencontre avec Franck Falleta, propriétaire de l'hôtel, à son retour de voyage (lire ICI). 

Mais ce vendredi, le groupe Tahiti Nui Travel de Franck Falleta, répond dans un communiqué, que "la date de fermeture au public d’un hôtel, elle nécessite une organisation importante et ne peut donc être modifiée, en fonction de l’agenda du Gouvernement". Néanmoins, la direction du groupe ne rejette pas une rencontre avec le gouvernement : "la direction du Groupe TNT rencontrera le ministre, voire même le président, s’il le souhaite, avec l’espoir d’enregistrer des propositions utiles et restera bien évidemment à l’écoute de toute solution qui pourrait être trouvée pour sauvegarder cette activité et les emplois", est-il écrit dans le communiqué.

Le communiqué du groupe Tahiti Nui Travel 
 
Communiqué de Presse Hawaiki Nui Hôtel
 
La direction du Groupe Tahiti Nui Travel souhaite apporter la réponse suivante, aux articles parus dans la presse, sur la fermeture de l’hôtel Hawaiki Nui à Raiatea.
La décision de fermeture temporaire de l’hôtel Hawaiki Nui est une décision qui a été difficile à prendre et ressentie comme un crève-cœur par tout le Groupe TNT. Elle a néanmoins été prise car l’hôtel n’a pas pu, depuis de nombreuses années et malgré les immenses efforts de la part des personnels et de la direction de l’hôtel, retrouver une situation financière stable lui permettant d’équilibrer son exploitation .
Tout comme de nombreux autres établissements qui ont fermé au cours des dix dernières années, l’hôtel Hawaiki Nui souffre d’abord et avant tout de la fréquentation touristique insuffisante en Polynésie française engendrant une situation déficitaire chronique.
Il faut, en effet, comprendre que moins il y a de touristes, plus ils sont concentrés sur les destinations phares du fenua, notamment Bora Bora et qu’à l’inverse, plus les touristes sont nombreux, plus la probabilité est forte que certains choisissent des circuits plus longs, comprenant des séjours dans plusieurs îles, moins connues, telles que Raiatea.
Il s’agit d’une fermeture dans l’attente soit d’un repreneur, soit d’un retour à une fréquentation touristique plus importante, notamment de l’île de Raiatea.
Concernant la date de fermeture au public d’un hôtel, elle nécessite une organisation importante et ne peut donc être modifiée, en fonction de l’agenda du Gouvernement.
Néanmoins, la direction du Groupe TNT rencontrera le Ministre, voire même le Président, s’il le souhaite, avec l’espoir d’enregistrer des propositions utiles et restera bien évidemment à l’écoute de toute solution qui pourrait être trouvée pour sauvegarder cette activité et les emplois.
 
La direction du Groupe TNT
 
 


 





Vos réactions

1.Posté par the best hotels le 28/03/2015 05:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pretty Initiative

2.Posté par the best hotels le 28/03/2015 05:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

مبادرة جميلة

3.Posté par Bruno Fabre le 08/04/2015 16:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Persiste à croire que la salle polyvalente comprenant un restaurant gastronomique et organisant des soirées fréquentées le vendredi et des concerts parfois sont en état ainsi que la piscine, le bar, l'antenne du club de plongée Hémisphère sub. Ces éléments uniques sur Raiatea sont susceptibles de fonctionner avec un personnel réduit en mettant les bungalows et donc l'hôtellerie en sommeil.
D'autre part, les arguments de la direction sont erronés quant à la fréquentation touristique de Raiatea du fait que même si celle ci mérite mieux, d'autres hôtels de même catégorie refusent du monde à Raiatea, ils sont connus et gérés sur place par leurs propriétaires contrairement à la gestion à distance" de groupe" qui donnait à cet hôtel un esprit de " fonctionnariat " préjudiciable à la bonne gestion.
Par ailleurs, 24 chambres me semblait trop, il est plus rentable de faire tourner avec moins de personnel 10 chambres à 80% que 24 à 40% .
C'est mon humble avis, je sais que l'art est difficile mais j'ai un sentiment de gâchis et d'incompétence.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 13:07 Le Taaone fait son Téléthon

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard