MONDE

Hollande demande aux Français dans des pays à risque d'être vigilants


Vendredi 20 Novembre 2015 à 13:38 | Lu 324 fois

TENSIONS - Moins d'une semaine après les attentats de Paris, un hôtel de Bamako au Mali, hébergeant des ressortissants internationaux, a été pris en otage. Plus de 27 personnes sont décédées.


Le président de la République François Hollande. Capture d'écran vidéo
Le président de la République François Hollande. Capture d'écran vidéo
Ce vendredi, une prise d'otages meurtrière a eu lieu à l'hôtel Radisson Blu de Bamako au Mali.  Revendiquée par le groupe jihadiste de Mokhtar Belmokhtar, fidèle à Al Qaïda, elle s'est terminée après neuf heures d'enfer. Il aura fallu l'intervention conjointe des forces maliennes et étrangères, notamment françaises. Plus de 27 personnes ont été tuées.
"Une fois encore les terroristes veulent marquer de leur présence barbare tous les lieux où ils peuvent tuer, où ils peuvent impressionner, massacrer. Nous devons une fois encore tenir bon et montrer notre solidarité à l'égard d'un pays ami : le Mali. C'est d'autant plus important que dans cet hôtel de Bamako, il y a des touristes ou des responsables d'entreprises de nombreuses nationalités", a déclaré le président de la République François Hollande. 

Cet attentat survient une semaine après les attaques meurtrières qui ont fait à Paris 130 morts et plus de 350 blessés et, revendiquées pour leur part par le groupe Etat islamique. Le président François Hollande a appelé les ressortissants français au Mali à prendre l'attache de l'ambassade. "D'une manière générale, dans le contexte que chacun connait, je demande à tous nos ressortissants dans des pays que l'on sait sensibles, de prendre toutes les précautions", a déclaré le président de la République. 

L'Union européenne a décidé ce vendredi de durcir les contrôles à ses frontières extérieures pour répondre aux failles apparues après ces attentats. L'enquête a par ailleurs montré qu'au moins deux de leurs auteurs avaient suivi le chemin des migrants pour venir en Europe.
Rédaction web avec AFP

Spécial attentats : suivez l'actualité en direct via le fil info de l'AFP en cliquant ICI

La déclaration du président de la République concernant la prise d'otages








Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 09:47 Un site pour expliquer et lutter contre les addictions

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard