SOCIÉTÉ

Hokule'a à Tahiti : à deux semaines de l'arrivée les associations préparent activement la cérémonie d'accueil


Jeudi 30 Mars 2017 à 14:24 | Lu 2060 fois

NAVIGATION - Elle boucle un tour du monde de plus de 3 ans : la pirogue Hokule'a est attendue à Tahiti d'ici deux semaines. Un événement que la Polynésie a l'intention de célébrer : les associations culturelles se mobilisent depuis plusieurs semaines...


Plusieurs kilomètres de décorations en tissu, 300 artistes, plusieurs classes mobilisées et 10 000 participants attendus : l'arrivée de la pirogue double Hokule'a à Tahiti sera largement célébrée. La Polynésie française était la première et sera la dernière étape du tour du monde de Hokule'a et de sa petite soeur Hikianalia. Un tour du monde pour sensibiliser les populations à la protection de l'environnement. Trois de nos archipels préparent actuellement l'accueil des navigateurs Hawaiiens. La baie de Matavai prendra des couleurs. C'est l'association Tainui - Friends of Hokule'a qui coordonne les festivités : L'association a été crée en 2013 pour le départ de Hokule'a" , explique Enoch Laughlin, trésorier. "Elle est partie de Taputapuatea avec un mana, et un message à délivrer tout autour du monde : la protection de nos océans. Et je crois que la population de Tahiti leur doit un accueil festif. On veut les remercier pour ces 3 ans de périple, ces 3 ans pour sensibiliser les plus grands du monde à la cause de la protection des océans. On veut organiser un accueil traditionnel pour les remercier de leur initiative. Ils devraient arriver le 14 avril. C'est une navigation à la voile et aux étoiles, il n'y a pas de timing précis, mais avec l'expérience de l'équipage, ils devraient quitter Nuku Hiva et arriver à temps, peut-être même un peu avant... On a choisi ce site pour ce qu'il représente, son histoire... On travaille avec O Tahiti E, Marguerite Lai et plusieurs groupes Marquisiens. C'est rare cette association entre les Marquises et le Ori Tahiti. Je crois qu'on va surprendre le public. On verra les fumées comme lorsqu'un navire arrivait auparavant, les matiti, des pahu, des to'ere... 300 artistes! Il ne faut pas louper ce spectacle! Nous sommes la dernière étape même de ce grand voyage autour du monde. La cérémonie de clôture va se faire sur le marae de Taputapuatea avec le comité des Sages,  la population. Ici, à la Pointe Vénus, ce sera un accueil plus traditionnel, sur la plage de sable noir. On aura les associations qui oeuvrent toute l'année pour protéger l'environnement. La population pourra les rencontrer. On a également prévu un spectacle, des animations. 
Nous invitons la population à venir en tenue traditionnelle, en pareo, en couronne... je crois que c'est important pour remercier l'équipage, l'organisation, mais aussi pour notre culture."

 


Marguerite Lai, coordinatrice des animations culturelles pour l'arrivée de Hokule'a
Marguerite Lai, coordinatrice des animations culturelles pour l'arrivée de Hokule'a

Marguerite Lai, est la coordinatrice des animations culturelles. Avec les employées communales de Mahina, elle a préparé plusieurs kilomètres de tissus qui serviront aux décorations : "nous préparons les décorations que nous allons installer dans toute la baie de Matavai, sur les deux montagnes du Tahara'a, et sur la route de la Pointe Vénus", raconte l'artiste. "A l'époque, avant l'arrivée des missionnaires, on utilisait du tapa blanc que nos ancêtres teintaient en rouge, jaune... on les appelait "matiti". On fera des décorations vraiment polynésiennes. Des tefatefa et des matiti multicolores. Nous avons sollicité plusieurs commerçants qui nous ont donné des tissus en tergale et en toile nationale, rouges, blancs et jaunes. C'est pour se remémorer les couleurs royales. On a plusieurs kilomètres de tissus. On calcule sans cesse pour pouvoir tout utiliser sans gaspillage, sans rien perdre, pour pouvoir décorer nos 3 km. On va installer tout cela quelques jours avant l'événement, dans la semaine du 14 avril. Avec les artistes, nous avons commencé les répétitions. Je demande à toute la population d'être là le 14 avril, pour accueillir Hokule'a et Hikianalia, qui arriveront avec la pirogue des Samoa et Faafaite. Ils ont parcouru le monde pour éveiller les consciences, et nous sommes tous responsables de notre environnement. Ca nous concerne tous, leur combat, et nous devons les remercier. Même s'il y a beaucoup de gens qui n'écoutent pas : qu'est-ce qu'on attend? On attend que la nature se fâche et nous vomisse dessus tous nos détritus?  Le matin, tout le monde viendra à la Pointe Vénus habillé en rouge, blanc, jaune, en pareo, et on vous demande de venir avec une branche. Ce n'est pas tous les jours que vous vivrez un jour si mémorable dans la baie de Matavai", conclut Marguerite Lai. 

Alban Ellacott, président de l'association Tainui - Friends of Hokule'a
Alban Ellacott, président de l'association Tainui - Friends of Hokule'a

C'est l'association Tainui, Friends of Hokule'a qui coordonne l'ensemble des festivités. Alban Ellacott la préside : "Elle a été crée il y a 3 ans, lors du dernier passage de la pirogue ici, et elle fait le lien avec l'association Tainui crée en 1975. A ce moment là, j'avais des liens privilégiés avec certains universitaires à l'origine de ces voyages transocéaniques à la voile, aux étoiles, qui étaient à l'époque considérés comme une gageure. Le pari a été gagné par Hokule'a. Aujourd'hui, le message qu'elle véhicule, c'est "sauvons notre Terre, le Fenua, le Pacifique". Nous sommes toujours dans cette mouvance avec la création de réserves, ces dernières années. Le message est merveilleux. Il va falloir du temps pour qu'il soit intégré par les populations. C'est un travail de longue haleine. Il faut plusieurs années pour que les idées arrivent à maturité. Pour moi, le pari est gagné, c'est en marche, on ne peut plus l'arrêter", se réjouit Alban Ellacott. Il se souvient : "En 1976, lors du premier passage de Hokule'a ici, entre 15 000 et 25 000 personnes s'étaient déplacées pour l'accueillir. Il y a 3 ans, elles étaient plus de 5 000  aux Jardins de Paofai. Cette année, nous en attendons près de 10 000. Nous avons d'ailleurs choisi ce site pour avoir de la place. Les Marquises et Tahiti, ce seront des réceptions d'étape. La vraie cérémonie de clôture de ce périple aura lieu à Taputapuatea, sur le marae, avec tout le cérémonial culturel. L'équipage est d'ailleurs parti de ce site avec une pierre avant son tour du monde. Il la rapportera le mois prochain."
 
Rendez-vous le 14 avril dans la matinée pour l'accueil des pirogues traditionnelles. N'oubliez pas votre pareo, vos couronnes, et une branche verte. 
 
Laure Philiber 

Interview de Marguerite Lai, coordinatrice des animations culturelles pour l'arrivée de Hokule'a








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 21 Avril 2017 - 17:28 Les pharmaciens de Papara rentrent en guerre

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | CHAMPIONNAT DU MONDE DE VA'A | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard