CULTURE

Heremoana Maamaatuaiahutapu à Hollywood


Mercredi 20 Avril 2016 à 15:04 | Lu 452 fois

LOS ANGELES - Le ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a assisté mardi soir à l’ouverture officielle de la 20e édition du Festival Colcoa (City of Light, City of Angels), à Los Angeles.


Heremoana Maamaatuaiahutapu à Hollywood
Cet événement est le plus grand Festival de cinéma français en dehors du pays. Soutenu par le Fonds Culturel Franco-américain (FCFA), il est organisé depuis 1997 en partenariat avec différentes entités liées au cinéma telles que MPA (Motion Picture Association),la DGA (DirectorsGuild of America) et la WGAW (WritersGuild of America West). Ce Festival a pour but de promouvoir les nouveaux films français, aux États-Unis, ainsi qu’à présenter les caractéristiques et la diversité du cinéma français, à une audience hollywoodienne composée essentiellement de professionnels du cinéma, dont les membres de l’Académie des arts et des sciences du cinéma.
 
La Sacem (Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique), l’ambassade de France aux Etats-Unis, et le Consulat de France de Los Angeles, sont également parties prenantes dans cet événement qui présente, chaque année, à plus de 20 000 spectateurs plus de 65 films ainsi que des séries télévisées programmées pour cette édition. Parmi les parrains les plus importants ("major sponsors"), figure notamment la compagnie aérienne Air Tahiti Nui.
 
Lors de son discours, le ministre a rappelé les liens qui unissent la Polynésie et le cinéma, et plus particulièrement Hollywood, évoquant ainsi le tournage en 1931 du film "Tabou" par Murnau, mais également Marlon Brando et "Les mutinés de la Bounty". Il a également évoqué le Festival International du film documentaire océanien (FIFO), qui est devenu un véritablecarrefour des cultures de l’Océanie.

Heremoana Maamaatuaiahutapu a rappelé que la Polynésie était une terre d’inspiration pour les artistes et les écrivains, et a notamment invité l’assistance à venir découvrir les paysages, mais également la culture et les valeurs que porte la Polynésie française.
 
 (Communiqué de presse)







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 15:15 Teva Victor, explorateur de formes

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:56 Mariage de raison entre du tapa et de la soie.

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard