SOCIÉTÉ

Henri Nott, un simple maçon qui a traduit la bible en Tahitien


Vendredi 2 Mai 2014 à 17:57 | Lu 210 fois

RELIGION. L’Église des Saints dernier jours rend hommage au missionnaire venu en Polynésie.


Henry Nott : un missionnaire anglais envoyé en Polynésie par la London Missionary Society. Il est le premier à avoir traduit la Bible en Tahitien. Son nom est depuis lié à l'Histoire de la Polynésie. L’Église des saints des derniers jours lui rend hommage.





SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard