CULTURE

Heiva 2016 : la soirée de vendredi 15 juillet interrompue par la pluie


Samedi 16 Juillet 2016 à 01:06 | Lu 2646 fois

METEO - A cause d'un déluge, les spectacles du groupe de danse Toakura (Hura tau) et du groupe Te Noha No Rotui (Tarava Tahiti) sont reportés au dimanche 17 juillet, à 18 heures. En attendant, retour en images sur les prestations de Erai te toa no Avera, Faretou No Huahine et Tamarii Teahupoo.


Le groupe Te Noha No Rotui  a dû interrompre sa représentation au bout de quelques minutes à cause de la pluie. © KARIM MAHDJOUBA
Le groupe Te Noha No Rotui a dû interrompre sa représentation au bout de quelques minutes à cause de la pluie. © KARIM MAHDJOUBA
Au lendemain de la prestation remarquée d'Ahutoru Nui, de fortes pluies se sont abattues sur la place Toata, ce vendredi 15 juillet. La soirée du Heiva I Tahiti, huitième rendez-vous de l’édition 2016, a donc dû être interrompue après trois prestations sur les cinq prévues. Les organisateurs ont préféré reporter la fin du spectacle au dimanche 17 juillet, jour où se produiront le groupe de danse Toakura (Hura tau), ainsi que le groupe de Moorea Te Noha No Rotui (Tarava Tahiti). Ce dernier, quatrième du programme, avait commencé sa représentation sous quelques gouttes de pluie, mais le déluge grandissant rapidement a contraint les techniciens de la Maison de la culture à monter sur la scène de Toata pour demander au groupe d’arrêter leur représentation. Une partie du public s’est réfugiée sous la tribune principale pour se protéger des trombes d’eau.

Malgré les caprices de la météo, les spectateurs ont tout de même pu apprécier les trois premiers groupes inscrits au programme de cette soirée. Tout d’abord avec Erai te toa no Avera. La troupe originaire de Rurutu, dans l’archipel des Australes, est dirigée par Igor Paparai. Elle se présentait en catégorie Tarava Tuhaa pae. Créée en septembre 2015, elle célébrait sa première participation au Heiva et comptait, parmi ses 104 artistes, le tavana de la commune d’Avera. Erai te toa no Avera a présenté le thème « Tanetee ». Fils de Tuha’ataha et Hinanui, Tanetee fut adopté par Tutavae, le frère cadet de Tuha’ataha qui prit l’initiative de lui inculquer les valeurs des ancêtres de Natirogna. Lors de sa jeunesse, Tanete’e avait comme projet de bâtir un marae. Mais sa mère s’y opposant, il s’en alla vers Rurutu et devint le guerrier du district Avera, où il fondit une famille.

La soirée s’est poursuivie avec le groupe de danse Faretou no Huahine, qui évoluait en Hura ava tau, catégorie dans laquelle il avait terminé 3e en 2014.  Dirigés par Edwin Teheiura, qui est également le chef d’orchestre, les 108 artistes ont présenté le thème « Hiva ».
Formés aux combats et aux cérémonies sur les marae, le pouvoir des Hiva leur permettait de destituer un Ari’i ou de lui rendre son honneur. L’histoire oppose un Ari’i humble et respectueux, à son frère cadet, jaloux et avide de pouvoir. Un spectacle très appréciable que ce soit grâce à la fluidité des chorégraphies ou encore à l’originalité des couleurs vives choisies pour les costumes. Faretou no Huahine présentait Kelly Lachaux en meilleure danseuse et Léo Lenoir comme meilleur danseur.

Avant que la pluie ne s’invite, les Tamarii Teahupo’o ont pu faire résonner leur Tarava Tahiti sous le ciel de Toata. Le groupe, composé 64 artistes et dirigé par Laiza Tanematea, a présenté le thème «  La fin tragique de Tai’arapu », qui raconte la vengeance de deux veuves. Conjointes de Taura’a et Teuira, serviteurs qui ont été tués car ils n’avaient pas offert au roi, comme le veut la coutume, le premier produit de leur pêche ou de leur récolte, elles décident de se venger. Elles font alors appel aux guerriers Manotahi, de Punaauia, et Manorua, de Paea. Ils mettront en place un piège lors d’un « tamä’ara’a ».

La suite de la soirée du 15 juillet, avec Te Noha No Rotui (Tarava Tahiti) et Toakura (Hura tau) est donc reportée au dimanche 17 juillet, à 18 heures. Dans un message publié sur sa page Facebook, la Maison de la culture demande à toutes les personnes présentes vendredi, de conserver leur billet.
K.Mh.

Une partie du public s’est réfugiée sous la tribune principale pour se protéger des trombes d’eau.  © KARIM MAHDJOUBA
Une partie du public s’est réfugiée sous la tribune principale pour se protéger des trombes d’eau. © KARIM MAHDJOUBA

Une partie du public s’est réfugiée sous la tribune principale pour se protéger des trombes d’eau. © KARIM MAHDJOUBA
Une partie du public s’est réfugiée sous la tribune principale pour se protéger des trombes d’eau. © KARIM MAHDJOUBA

La 8e soirée du Heiva I Tahiti a dû être interrompue à cause de la pluie. © KARIM MAHDJOUBA
La 8e soirée du Heiva I Tahiti a dû être interrompue à cause de la pluie. © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 - ERAI TE TOA NO AVERA - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - ERAI TE TOA NO AVERA - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 -  FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - © KARIM MAHDJOUBA

HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - KELLY LACHAUX, MEILLEURE DANSEUSE, ET LEO LENOIR, MEILLEUR DANSEUR - © KARIM MAHDJOUBA
HEIVA 2016 - FARETOU NO HUAHINE - KELLY LACHAUX, MEILLEURE DANSEUSE, ET LEO LENOIR, MEILLEUR DANSEUR - © KARIM MAHDJOUBA








Dans la même rubrique :
< >

Samedi 23 Juillet 2016 - 15:02 Revivez la soirée des lauréats en images

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard