SPORT

Hawaiki Nui 2016 : Le point avant la première étape


Mercredi 2 Novembre 2016 à 11:02 | Lu 2671 fois

VA'A - Le départ de la première étape va être donné ce mercredi matin. L'occasion en attendant de faire un petit point sur les favoris, de cette édition 2016, et des paramètres à ne pas négliger pour terminer dans le top.


Selon les connaisseurs, celui qui remporte cette première étape, Huahine - Raiatea, est a peu près sur de remporter la victoire finale. Tout dépend de l'avance qu'il a sur le deuxième. Pour être relativement "tranquille", il faut que l'écart soit d'une minute. Certes ce n'est pas parce qu'un équipage remporte Huahine - Raiatea qu'il sera sacré champion. Mais psychologiquement, remporter la première étape aide énormément pour le mental. D'autant plus que la distance est de 44.5 km, soit une longue distance.

Les équipes à craindre pour cette première étape ? Le Team OPT est évidemment la favorite. Mais ... ces derniers temps, elle a beaucoup cassé. Casser une fois, ça arrive, mais sur ses trois dernières courses, elle a cassé à chaque fois. Le mauvais œil serait-il sur elle ? Psychologiquement, cela peut fragiliser la Team, la pousser à mettre le frein à main dans certaines situations pour éviter la catastrophe.

Shell Va'a a gagné Molokai et de fort belle manière. Autant dire que l'équipe est affutée et le mental au top. Cependant, Molokai est une course où les changements de rameurs en milieu d'étape, sont permis. Hawaiki Nui, non. C'est une course marathon. A part entre chaque étape, pas de changement. Shell tiendra-t-elle la cadence?

Autre équipe à craindre, EDT Va'a. Deuxième à Molokai, elle aura à cœur de faire oublier leur contre performance. Les hommes s'entrainent dur et on peut compter sur eux pour venir bousculer la hiérarchie.

Outre la force des bras, la cadence des coups de rames, et le mental, il est un point important à ne pas négliger pour finir la course en tête. Le cap. Choisir le bon cap est primordial. L'électronique est omniprésente sur les va'a. GPS, Internet, les sites de météo sont disséqués, analysés etc... Pourtant, sur le plan d'eau, tout peut changer. Et c'est là que les spécialistes entrent dans la danse.

Shell a son spécialiste qui regarde les courants. Paddling Connection, équipe à petit budget est réputée pour ses bons choix. Ils ont le feeling comme on dit. De plus, la plupart des rameurs sont des pécheurs. Qui mieux qu'un pêcheur connaît les courants, les vents et la houle. La droite ligne, n'est pas forcément synonyme de victoire. Parfois une route sinueuse mais où les courants poussent dans le bon sens est préférable à emprunter pour s'octroyer la victoire. De même qu'aller chercher une houle qui permet le surf.

Comme on le voit, rien n'est joué pour cette première étape. En attendant le départ, les hommes se concentrent, affutés comme des lames de rasoir, prêt à tout donner dès que retentira le coup de départ.






SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017