FAITS DIVERS

Habitations en zone dangereuse : Jacqui Graffe veut prendre l'affaire en main

PAEA


Mardi 21 Juillet 2015 à 13:36 | Lu 653 fois

Un rocher est tombé à proximité d'une habitation la semaine dernière. La zone est reconnue comme dangereuse.


Un rocher est tombé tout près d'une maison. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Un rocher est tombé tout près d'une maison. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Visiblement, entre la mairie de Paea et le service de l'Équipement, la communication ne passe pas. "Il y a un grand manque de coordination entre les services du Pays et les services municipaux", déclare Jacqui Graffe au micro de Tahiti Nui Télévision.

La semaine dernière, un rocher est tombé à proximité d'une habitation, près des grottes de Maraa. Ce n'est pas le premier incident du genre, et des travaux de renforcement des parois de la falaise ont été réalisés par le service de l'Équipement. "Je ne sais pas quel est le budget qui a été mis en place pour les travaux. Il faudrait que je rencontre monsieur le ministre de l'Équipement pour essayer de travailler ensemble. Lui, de son côté, il a ses attributions, et moi en tant que maire de la commune, je m'occupe de la sécurité des gens. Et je souhaiterais que l'on s'occupe de cette affaire", déclare le maire de Paea. 

La zone dans laquelle a eu lieu l'accident est reconnue comme dangereuse. "Nous avons établi un PPR (Plan de prévention des risques, NDLR)  il y a quelques années, qui est en cours de régularisation, et cet endroit est dangereux. Il y a des roches calcaires et du granit. Lorsqu'il pleut beaucoup, et c'est le cas en ce moment, des blocs de pierre se détachent. Cela peut causer des dégâts importants, si ce n'est des morts", alerte le maire.  

Les habitations n'auraient donc pas dû être construites à cet endroit. Pourtant, elles sont raccordées à l'électricité et leurs propriétaires devront bientôt payer des factures pour les ordures ménagères. Comme tout autre foyer. Mais le risque est là.

Jacqui Graffe souhaiterait que les habitants soient relogés ailleurs. "Sans dénigrer le travail réalisé par le ministre Solia, une fois que les travaux du ministère de l'Équipement seront terminés, je prendrais l'affaire en main et je mettrais de l'argent de la commune de Paea dans cette affaire parce que je souhaite que les gens soient dans la commune et en sécurité", annonce-t-il.
 
Rédaction Web (Interview : Laure Philiber)

Jacqui Graffe, maire de Paea



Tags : Paea





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard