SOCIÉTÉ

Grève à l'Huilerie de Tahiti : un conflit au point mort


Vendredi 1 Mai 2015 à 16:21 | Lu 257 fois

Les points de revendication du préavis de grève ont de nouveau été discutés jeudi après-midi entre les syndicats de l'huilerie et la direction. Le conflit reste au point mort après 28 jours de mobilisation des salariés.


Le conflit perdure entre les syndicats de l'huilerie de Tahiti et sa direction. La réunion qui avait pour but de discuter les 14 points de revendication du préavis de grève a été repoussée à la semaine prochaine.

"Le président-directeur général se réfugie encore derrière son conseil d'administration pour nous dire qu'on reprendrait les négociations la semaine prochaine. Ça nous peine dans la mesure où nous devons encore rester en grève (...) Malheureusement, on a l'impression que monsieur le directeur général ne veut rien entendre" affirme Patrick Galenon de la CSTP-FO.






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Février 2017 - 16:49 Quand la Polynésie s'éveillera au tourisme chinois

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard