SOCIÉTÉ

Gaston Flosse ne peut plus se rendre à l'assemblée


Vendredi 12 Décembre 2014 à 11:33 | Lu 556 fois

Justice. Le contrôle judiciaire de Gaston Flosse lui interdit de se rendre à la présidence et à l’assemblée. Il lui interdit également de rencontrer certaines des principales personnalités de la collectivité, comme les présidents de ces deux institutions.


L’ ex-président de la Polynésie française Gaston Flosse a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire, hier jeudi pour recel de détournement de biens publics commis par particulier en état de récidive légale. Après que Gaston Flosse ait perdu ses mandats, sa compagne Pascale Haiti avait amené de la vaisselle de la présidence à son domicile.

Le service, qui comprend des assiettes en porcelaine de Limoges portant les armoiries de la Polynésie française, de l’argenterie et des verres en cristal, est estimé par le Parquet à "6 millions" de Fcfp.
Gaston Flosse et Pascale Haiti  encourent sept ans d’emprisonnement et 12 millions d’amende. 
Le contrôle judiciaire de Gaston Flosse lui interdit de se rendre à la présidence et à l’assemblée, où il occupe un poste de conseiller du Tahoeraa. Il lui interdit également de rencontrer Marcel Tuihani ou Edouard Fritch.

Avant son placement en garde à vue, Gaston Flosse assurait être en possession des factures de ce service qu’il considère comme une propriété personnelle (Lire notre article ICI ).
Pour le procureur José Thorel, au contraire, ce service a été offert par des associations culturelles chinoises "à la présidence, en tant que personne morale, et non au président", ainsi que l’indiquent les factures. De plus, les frais de transport et de douanes ont été réglés par la présidence. Selon lui, "il ne fait aucun doute qu’il s’agisse de mobilier public".

Le délit présumé du vol de vaisselle a été découvert au cours d’une autre enquête initiée par le procureur Thorel. Gaston Flosse a, selon le Parquet, fait rénover son nouveau bureau par des ouvriers de la présidence, alors qu’il n’était plus président. Dans cette affaire, il a été mis en examen pour complicité du délit de détournement de biens publics et de fonds publics par personne chargée d’une mission de service publique en état de récidive légale.


Tags : JT français




Vos réactions

1.Posté par azerty le 12/12/2014 16:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et avec quel argent il a acheté cette vaisselle.bien sur avec celle du peuple ou celle qu'il a détourné. non mais franchement il faut l'enfermer!!!!!!!!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

Dans la même rubrique :
< >

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard