POLITIQUE

Fritch à Paris : Annick Girardin "ne nous fait pas rêver"


Mardi 29 Août 2017 à 12:20 | Lu 2426 fois

MÉTROPOLE - Le président de la Polynésie est en métropole où il a rencontré la ministre des Solidarités et de la Santé mais aussi la ministre des Outre-mer.


En métropole, le président Edouard Fritch a rencontré la ministre des Solidarités et de la santé, Agnès Buzyn. Edouard Fritch a évoqué le concours de l’Etat à la protection sociale généralisée (PSG) mise en place depuis 1995 au titre de la solidarité nationale.
 
La ministre s’est déclarée disposée à discuter d’une prolongation de la convention actuelle, le temps d’élaborer les termes d’un nouveau partenariat Etat-Pays permettant, dans le cadre de la solidarité nationale, d’accompagner le Pays dans la poursuite de la réforme de la PSG en tenant compte des orientations de la stratégie nationale pour la santé dans les Outre-mer, comme le prévoit l’accord de l’Elysée.
Elle a informé le président que de nouveaux axes pourraient être intégrés à la stratégie nationale de santé outre-mer : la prévention, la projection de l’accès aux soins et la télémédecine.
 
Agnès Buzyn a confirmé la mise en place sur trois ans du concours financier de 700 millions Fcfp au plan cancer et la mise à disposition de trois internes en oncologie. Elle a annoncé également la signature prochaine de l’arrêté interministériel désignant l’université de Bordeaux comme université de rattachement pour les internes qui sont mis à disposition du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) et de la direction de la santé dans le cadre d’une convention dont l’entrée en vigueur est prévue en novembre 2017.
 
Enfin, le président Fritch et la ministre Agnès Buzyn ont évoqué les conditions dans lesquelles la composition du Comité d'indemnisation des victimes des essais nucléaires (CIVEN) pourrait être complétée en vue de la reprise des indemnisations des victimes des essais nucléaires dans le cadre de la loi Morin.

Edouard Fritch a également rencontré la ministre des Outre-mer Annick Girardin. Le président de la Polynésie a présenté un état des différents partenariats financiers en cours entre l’Etat et le Pays. Il a exprimé le souhait du Pays que l’Etat maintienne son concours au dispositif de protection sociale généralisée et intervienne dans le financement des câbles domestique (Natitua) et international (Manatua).
 
La ministre a confirmé que des mesures de gel budgétaires ou des engagements imprévus, tels que les interventions d’urgence pour la Guyane, ont eu des impacts sur les moyens financiers de son ministère mais que l’Etat honorera ses engagements malgré certains retards. "Elle ne nous fait pas rêver. On pourra réaliser une grande partie des programmes qui ont été signés avec l'Etat mais il faudra qu'on réajuste certains de ces programmes", a déclaré Edouard Fritch à la sortie de la rencontre. 

La ministre des Outre-mer a également rencontré le président de l'assemblée Marcel Tuihani. Il a évoqué avec la ministre ses préoccupations en ce qui concerne la sécurité et ses enjeux à venir. Une préoccupation que partage Madame Girardin qui a souhaité que cette question puisse être abordée lors des Assises de l’Outremer.
 
Marcel Tuihani a surtout souhaité aborder plusieurs points plus spécifiques, dans la perspective des modifications qui doivent être apportées à la loi organique de 2004 portant statut d’Autonomie de la Polynésie française. Dans le cadre de ces modifications, le président a souhaité que puisse être introduite à l’article 102 une mention complémentaire concernant les attributions de l’Assemblée de la Polynésie, précisément en ce qui concerne l’évaluation des politiques publiques. 
 

Rédaction web 

Edouard Fritch, président de la Polynésie française








Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 11:03 Les maires polynésiens veulent se faire entendre

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017