POLITIQUE

François Hollande poursuit ses déplacements dans les outre-mer


Mardi 23 Décembre 2014 à 11:00 | Lu 169 fois

Diplomatie. Le président de la République est à Saint-Pierre et Miquelon


Le président de la République François Hollande est à Saint-Pierre et Miquelon les 23 et 24 décembre. Il avait promis de se rendre dans les outre-mer. Et s'il n'est finalement pas venu en Polynésie française, François Hollande est allé en Nouvelle-Calédonie en novembre dernier mais aussi à Mayotte et à La Réunion en août dernier et en Guyane l'année dernière, en décembre. 

Mais pourquoi se rendre à Saint-Pierre et Miquelon, dans l'océan Atlantique, plutôt qu'au fenua, par exemple ? François Hollande fait ce déplacement afin de célébrer "l'attachement de Saint-Pierre et Miquelon à la France lors de la Seconde guerre mondiale" alors que l'on a célébré cette année le 70e anniversaire du Débarquement. Saint-Pierre et Miquelon est l'une des premières terres françaises à s'être ralliée. 

Ce déplacement est peut-être également une manière de remercier ses électeurs. Les habitants de Saint-Pierre et Miquelon sont les premiers à voter lors des scrutins nationaux, à cause du décalage horaire. En 2012, les quelques 5000 électeurs avaient commencé à élire le président de la République dès le 21 avril. François Hollande y avait obtenu près de 65% des voix.

La visite du président de la République dans ce département devenu collectivité d'outre-mer est historique. Si plusieurs autres chef d'Etat ont déjà visité Saint-Pierre, aucun n'est encore allé à Miquelon. Selon le Huffington post, François Hollande doit y visiter une entreprise de transformation de poisson avant de participer à un vin d'honneur avec la population locale.

Durant son séjour, François Hollande devra également aborder un sujet sensible : l'extension des droits de la France sur le plateau continental autour de l'archipel. Un sujet propice aux tensions entre le Canada et la France. 

A Saint-Pierre et Miquelon, François Hollande parlera aussi environnement et plus particulièrement réchauffement climatique. La montée des eaux menace en effet de submerger Saint-Pierre et Miquelon d'ici un siècle, ce qu'il ne manquera pas de mentionner au prochain sommet sur le climat, à Paris, l'an prochain.

 






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 14:32 Trois candidatures confirmées et une inconnue

Jeudi 1 Décembre 2016 - 17:25 Le budget 2017 adopté par 33 voix pour

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard