SOCIÉTÉ

Former les commerciaux de demain


Jeudi 9 Mars 2017 à 10:41 | Lu 1622 fois

EDUCATION - Des étudiants en première année de BTS Négociation et Relation Clients au lycée des Îles sous Le Vent à Raiatea sont actuellement à Tahiti dans le cadre du projet Haatupu. Son but: visualiser des entreprises qu'ils ne connaissent que de nom, voir comment elles fonctionnent, comment elles sont structurées et enfin, rentrer dans le détail du métier de commercial, celui auquel ils aspirent.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Ce projet s'appelle Haatupu, comprendre par là, "Réaliser". Destiné aux jeunes commerciaux en devenir, formés au sein du lycée à Raiatea, son but est de faire rencontrer les étudiants et un maximum de chefs d'entreprises polynésiennes, "afin qu'ils puissent échanger sur les pratiques commerciales avec des gens beaucoup plus expérimentés qu'eux." précise Pascal Dressy, enseignant pour les classe de BTS Négociation et Relation Clients.

Arrivés mardi, les étudiants ont visité l'usine Rotui à Moorea. De la cueillette à la production du jus de fruit, toute la chaîne de fabrication a été passée en revue, et ce jusqu'au packaging. "Puis nous avons abordé l'aspect commercial de l'entreprise et pour mes élèves, cela a été une expérience très enrichissante."

Mercredi, c'est à Air Tahiti Nui qu'ils se sont rendus. "On cherche à varier les secteurs d'activités de façon à ce qu'ils voient une large palette d'activités commerciales".

Le but de ces rencontres: créer un partenariat avec les entreprises visitées afin que celles-ci contribuent à la formation professionnelle des étudiants. "Nous leur apprenons un certain nombre de techniques de ventes qu'ils ont l'occasion de mettre en pratique lors de leur stage en entreprise et l'objectif est de renforcer cette première formation par une rencontre avec des professionnels expérimentés."

Torea Colas est le directeur marketing et  communication au sein de Air Tahiti Nui et il voit cette démarche d'un bon oeil. "C'est toujours intéressant de participer à la formation de jeunes Polynésiens, de façon à les inspirer et les aider à avoir un projet professionnel. Car après les études, c'est la vie active qui les attend. Si on peut leur apporter de l'inspiration, c'est l'opportunité pour nous de participer à leur formation et leurs ambitions."

Pour la plupart des étudiants, " Haatupu" est l'occasion de découvrir des professions et les coulisses de celles-ci qu'ils ignoraient. "Pour ma part, j'ignorais ce que c'était la DRH (NDLR: Direction des Ressources Humaines), je ne connaissais pas forcément le profil qu'on recherchait, par exemple pour recruter un commercial." nous explique Andréa, étudiante qui se destine à travailler dans le commerce international.

Georges de son coté a apprécié "tout le travail qui est fait en amont pour offrir une prestation de qualité à la clientèle internationale et polynésienne." Lui qui aime le contact avec les personnes espère qu'au bout de ces deux années d'études, il pourra intégrer la compagnie locale.
 
Ce jeudi, les élèves iront à la rencontre de la direction commerciale de l'OPT, puis retour sur Raiatea où ils plancheront pour obtenir au bout de leur cursus, le sésame qui leur ouvrira les portes de nombreuses sociétés.

 
Rédaction web avec Manava Tepa et Sam Teinaore






PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | CHAMPIONNAT DU MONDE DE VA'A | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard