POLITIQUE

Flosse soutient Sarkozy : "reniement politique" selon le Tapura


Mercredi 12 Octobre 2016 à 11:33 | Lu 1519 fois

PRÉSIDENTIELLE 2017 - Gaston Flosse s’apprête à soutenir la candidature de Nicolas Sarkozy pour les primaires de la droite et du centre en vue de la présidentielle 2017. Le parti d'Edouard Fritch, le Tapura Huiraatira, n'a pas tardé à réagir :


photo d'archives Tahiti Nui Télévision
photo d'archives Tahiti Nui Télévision
Pour le Tapura Huiraatira, l'alliance de Gaston Flosse et Nicolas Sarkozy est un nouveau "reniement politique" de la part de l'ancien président du Pays. "Gaston Flosse nous a habitué à tous les reniements politiques. Ça continue ! Après avoir fait approuver par son congrès le soutien à la candidature d’Alain Juppé, disant au passage qu’il était "hors de question de soutenir Nicolas Sarkozy à qui la Polynésie doit une grande partie de ses problèmes", il vient d’opérer un revirement total en se ralliant à l’ancien président de la République. Quelle girouette !"

Pour le parti d'Edouard Fritch, ce soutien du Tahoeraa à Nicolas Sarkozy a été fait sans l'approbation des militants du parti orange. "Les militants du Tahoeraa Huiraatira apprécieront sans doute à sa juste valeur ce nouveau caprice du prince qui ne leur a rien demandé pour renier l’approbation du congrès. Tout comme il avait procédé pour sceller en catimini son alliance du 7/7/7 avec Oscar Temaru, après avoir fait le serment public que jamais il ne s’allierait aux indépendantistes ! Les mêmes coups tordus produiront-ils les mêmes effets ?"

Le Tapura Huiraatira se pose des questions sur cette alliance : "Connaissant Gaston Flosse, ce revirement ne s’est pas fait sans négociation. Est-ce la promesse d’une hypothétique investiture de ses candidats pour les législatives, ou faut-il y voir autre chose ?
Est-ce que Gaston Flosse qui reprochait à Nicolas Sarkozy d’être à l’origine de tous ses déboires judiciaires a trouvé un terrain d’entente ? Est-ce qu’on lui aurait promis de faire ce que François Hollande s’est refusé de faire ?"


Pour le parti d'Edouard Fritch, c'est la preuve que Gaston Flosse n'a plus "aucune morale politique et qu’il est prêt à toutes les compromissions pour satisfaire ses intérêts personnels".
Rédaction web avec communiqué de presse







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:10 Edouard Fritch rencontre les maires

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard