SOCIÉTÉ

Fin du marché noir : l'alcool en vente libre à Teva i Uta


Jeudi 25 Septembre 2014 à 07:00 | Lu 151 fois

LÉGISLATION. Aucun alcool n'était officiellement vendu dans la commune depuis plus de 60 ans.


Pendant plus de 60 ans la vente d’alcool était interdite dans la commune de Teva i Uta. Cette interdiction a été levée par une décision de justice et depuis quelques jours les commerçants de Mataiea et Papeari vendent de l’alcool. Mais ils ont pris certaines précautions pour éviter les ennuis. 
L’alcool est entreposé derrière la caisse, et les bouteilles de bière sont dans un réfrigérateur débranché.
Bruno Taerea, un commerçant de la commune, propose de l’alcool dans son magasin depuis deux semaines seulement. Et en un week-end, 140 caisses de bière ont été achetées. La preuve -selon lui- que les habitants de Teva i Uta sont pour la vente d’alcool dans leur commune.
La population reste tout de même partagée sur le sujet.
A Papeari un autre commerçant refuse catégoriquement de commercialiser de l’alcool. Il est entouré de 4 églises et temples et surtout il est régulièrement vandalisé.
Les jeunes du quartier reconnaissent qu’ils boivent souvent plus que de raison, mais ils voudraient tout de même que ce commerce vende de l’alcool.
La vente d’alcool sur Teva i Uta n’est pas une nouveauté car depuis plusieurs années certains particuliers en vendent au marché noir.







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 17:47 200 athlètes marquisiens privés des jeux inter-iles

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard