FAITS DIVERS

Fillette renversée à Taputapuatea : le beau-père raconte


Jeudi 20 Octobre 2016 à 18:36 | Lu 18781 fois

RAIATEA - Mardi après-midi, dans la commune de Taputapuatea, une jeune fille de 14 ans, s’est faite fauchée par un véhicule alors qu’elle traversait la route. Le beau-père de la victime témoigne au micro de Tahiti Nui Télévision


Le drame s'est déroulé dans la commune de Taputapuatea mardi. Vers 16h45, un bus scolaire s'est arrêté pour déposer Mehani, une jeune fille de 14 ans. Derrière ce bus, trois véhicules. Les deux premiers se sont arrêtés, mais le troisième a décidé de dépasser sans voir que la fillette était en train de traverser... Le choc a été inévitable. L'enfant a été traînée sur plusieurs mètres.

Alban, son beau-père attendait Mehani en bord de route. "J'ai entendu le choc, j'ai couru pour aller la voir. Lorsque j'ai regardé, elle était en train de rouler sous la voiture", se souvient Alban Terii Temataua, beau-père de la victime. Mehani a été gravement blessée à la tête. Alban a découvert la jeune fille le crâne très abîmé. "C'était une belle fille. Je suis avec sa mère depuis qu'elle a 6 ans. (...) Je l'ai vue grandir. Je l'ai considérée comme ma fille", confie-t-il ému. 

La voiture qui a renversé Mehani a mis quelques secondes avant de s'arrêter. Alban raconte qu'il a couru pour la rattraper. "Il s'est arrêté à quelques mètres. Lorsque je suis arrivée à côté de lui je l'ai cogné mais je me suis dit que ce n'était rien à côté de ce qu'il venait de faire", raconte Alban. 

Mehani a été transportée par les pompiers à l'hôpital de Uturoa. Elle a ensuite été évasanée à l'hôpital de Taaone. Elle est aujourd'hui toujours dans le coma. Alban va rejoindre la mère de la jeune fille à Tahiti. 

Selon Alban, les riverains demandent depuis longtemps un passage piéton sur ce tronçon de route. "On a fait plein de demandes au maire. Il y a un complexe juste derrière. Nos enfants viennent jouer tout le temps. Il traversent la route. Il n'y a pas de message prévenant de ralentir, il n'y a rien. Faites vite, n'attendez pas qu'il y ai d'autres drames avec des enfants !", lance Alban. 
 

Rédaction web avec Rony Mou-Fat

 

L'interview complète d'Alban Terii Temataua par Rony Mou-Fat







SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017