SOCIÉTÉ

Epidémie de grippe au fenua


Mercredi 16 Mars 2016 à 10:25 | Lu 2380 fois

SANTE - Les virus H1N1 et H3N2, probablement importés de métropole, sont désormais bien installés en Polynésie : nous sommes passés en phase épidémique, et une vingtaine de personnes, surtout des enfants, ont été hospitalisés depuis le début du mois.


Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Pas d'inquiétude toutefois : le virus H1N1 est devenu banal. Pour soigner ces grippe, il faut surtout du repos, et du paracétamol.  Inutile donc de consulter un médecin, car les antibiotiques sont inefficaces contre la grippe.
Certains patients plus fragiles, en revanche, doivent consulter : les bébés de moins d'un an, les personnes âgées, et les personnes déjà malades. Ces patients risquent des complications respiratoires et doivent donc être examinés, voire hospitalisés dans certains cas.

La direction de la santé rappelle les précautions à prendre pour limiter la transmission du virus : il faut éviter les contacts avec les malades, se laver souvent les mains, ne pas tousser face à quelqu'un, se moucher dans des mouchoirs en papiers qu'il faut ensuite jeter, et utiliser des masques lorsque l'on soigne des malades.
Le docteur Henri-Pierre Mallet, de la veille sanitaire, rappelle qu'il s'agit d'une grippe saisonnière, et qu'un  vaccin est disponible chaque année en octobre-novembre.

Mike Leyral







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard