SOCIÉTÉ

Enseigner autrement pour une meilleure écoute


Mardi 25 Octobre 2016 à 16:53 | Lu 700 fois

EDUCATION - Dans le cadre de l'Enseignement Pratique interdisciplinaire sur le thème de la langue et la civilisation, une classe de 5ème du collège Henri Hiro intègre l'escrime pour compléter leur projet scolaire. Un projet qui a pour titre "l'Olympisme de l'antiquité à nos jour".


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Manier l'épée pour mieux comprendre les valeurs de l'Olympisme. Une nouvelle façon pédagogique pour travailler de façon ludique les cours d'histoire. Cette méthode porte un nom. L' Enseignement Pratique interdisciplinaire.

L' Enseignement Pratique interdisciplinaire se déroule en deux temps. Un cours théorique, en l'occurence,  sur l'histoire des jeux olympiques et un cours axé sur la pratique. Cette nouvelle méthode d'enseignement apporte aux élèves une motivation supplémentaire. Plutôt que de rester en salle de cours, ils mettent en pratique ce qu'ils ont appris. Apprendre en s'amusant, en quelque sorte.

Steven Gendron, leur professeur  d'histoire se montre favorable à cette méthode innovante. "Cela leur apporte des connaissances en matière d'histoire."  Mais pas que. "A travers la pratique de l'escrime, Ils apprennent aussi le respect, la patience."

Si l'escrime a été choisie c'est tout simplement pour faire référence aux jeux du cirque à l'époque de la glorieuse Rome et de ses combats de gladiateurs. Faire le lien entre les combats à morts et l'escrime des temps modernes. Montrer comment les jeux ont évolué aux cours des siècles. Au terme de ce travail, les élèves présenteront  un exposé au sujet de  l'Olympisme depuis l'antiquité à nos jours.

Pour Denis Solia, le principal du collège, "C'est un bon projet, on arrive à faire passer beaucoup de valeurs à travers ce projet. ils ne sont pas assis devant une table en train d'écrire, ils sont à l'extérieur au soleil, et ils apprennent autant."

Cette méthode d'apprentissage est toute récente pour le collège Henri Hiro. Elle a été initiée cette année. "On s'est servi pour cela de la réforme des collèges, de l'enseignement pratique interdisciplinaire pour pouvoir faire travailler plusieurs enseignants ensemble. C'est quelque chose d'intéressant pour tous les élèves. Ils apprennent différemment, ce qui va dans le sens de la réforme des collèges."

Faire cohabiter, un prof d'histoire, une prof d'EPS et un prof d'escrime pour réveiller l'intérêt des collégiens. Pas de doute. La réforme des collèges est en marche et semble être un bon moyen pour capter l'attention des élèves et surtout la maintenir.
 
Rédaction Web avec Thomas Chabrol et Oriano Tefau







Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 11:14 Fréquentation touristique stable

Jeudi 8 Décembre 2016 - 10:43 Un train qui relie les océans

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard