FAITS DIVERS

Enquête pour "détournement de fonds publics" : perquisition à l'assemblée


Jeudi 10 Mars 2016 à 10:28 | Lu 1179 fois

PAPEETE - Ce jeudi matin, les policiers de la direction de la Sécurité Publique (DSP) ont perquisitionné les locaux de l'assemblée de la Polynésie française. Ils sont intervenus dans le cadre d'une enquête pour "détournement de fonds publics".


Il n'était pas encore 8 heures ce jeudi matin, lorsque les policiers de la DSP ont débarqué à l'assemblée de la Polynésie française. Ils ont perquisitionné les bureaux du président de l'assemblée Marcel Tuihani ainsi que ceux du secrétariat. Une perquisition qui intervient dans le cadre d'une enquête préliminaire pour "détournement de fonds publics" sous soupçon d'emplois fictifs.

Lors du vote du budget 2016 de l'assemblée en décembre dernier, Nicole Bouteau avait interpellé Marcel Tuihani, suite à l'embauche de quatre chargées d'études au secrétariat général de l'assemblée. Elle avait demandé plus de transparence sur les missions dévolues à ces quatre agents. Le parquet a ouvert une enquête, à partir de ces déclarations. Nicole Bouteau est d'ailleurs entendue sur le sujet, à l'heure actuelle.

Dans un communiqué le président de l'Assemblée, assure que comme tout élu en pareille circonstance, il "ne s’est jamais soustrait à ses obligations et les assume". Il s'étonne toutefois " de la publicité organisée autour de cet événement, puisque certains journalistes ont été prévenus la veille au point d’être présents tôt ce matin à l’assemblée avant même l’arrivée des enquêteurs".
 

Rédaction Web

comunique_apf_perquisitions.pdf Comuniqué APF perquisitions.pdf  (1.22 Mo)








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard