SOCIÉTÉ

En Polynésie, Hélène, 59 ans, joue aussi à Pokemon Go


Lundi 18 Juillet 2016 à 18:07 | Lu 8545 fois

JEU - L'application Pokemon Go qui permet de "chasser" aussi bien chez vous qu'à la plage ou en plein centre-ville, fait fureur dans le monde... Et en Polynésie aussi. L'application n'est pas encore disponible sur les stores français, mais déjà, jeunes et moins jeunes partent à la chasse aux pokemons.


Crédit : Tahiti Nui Télévision
Crédit : Tahiti Nui Télévision
Pokemon refait surface. Si le seul souvenir que vous gardez de ce jeu est la version sur Game Boy, vous allez avoir quelques surprises. Grâce à la réalité augmentée, il est désormais possible d'attraper des pokemons (presque) en vrai. La réalité augmentée permet en effet d'ajouter des éléments virtuels sur le monde réel perçu par l'appareil photo des smartphones.

L'application Pokemon Go qui permet de "chasser" aussi bien chez vous qu'à la plage ou en plein centre-ville, fait fureur dans le monde... Et en Polynésie aussi. Elle n'est pas encore disponible sur les stores français. Mais certains joueurs ont créé un compte hébergé en Nouvelle-Zélande, Australie ou États-Unis pour pouvoir en profiter. 
"Ce jeu nous permet de sortir. Un paradoxe total ! Normalement les joueurs restent dans leur chambre, etc. Là, ça nous permet de sortir et de redécouvrir un jeu de notre enfance", témoigne un joueur Polynésien. 

Lancé le 6 juillet le jeu a déjà conquis plus de 10 millions d'utilisateurs... de tous les âges. "Moi, je suis une joueuse. J'ai commencé par jouer à Lineage. Ici à Tahiti c'était le premier jeu en ligne. (...) Pokemon, c'est parce que lorsque ma petite fille est venue à Tahiti, je lui montrais les dessins animés pour l'occuper. Et là, elle va bientôt revenir. Et comme mon autre petite fille s'est mise à Pokemon Go, je me suis dit "je vais m'y mettre aussi"", témoigne Hélène, 59 ans. "C'est fun et j'aime jouer parce que ça me permet d'être toujours en contact avec mes petits-enfants". 

Pour les accros polynésiens, une page  s'est ouverte sur Facebook et donne quelques conseils de jeu. La sortie du jeu en France a été repoussée suite à l'attentat de Nice. Elle devrait avoir lieu cette semaine, mercredi ou jeudi. 
Attention cependant à ne pas devenir trop "addict". Le jeu Pokemon Go a déjà provoqué des émeutes et accidents  tragiques dans certains pays. 
 
Rédaction web (Interviews : Alex Gouty / Brandy Tevero)

Hélène, 59 ans, joueuse


L'action Nintendo s'envole

En Polynésie, Hélène, 59 ans, joue aussi à Pokemon Go
Avec Pokemon Go, l'entreprise japonaise Nintendo a frappé un grand coup. L'action du groupe a pris 14% mardi à la Bourse de Tokyo. Depuis le début du mois, le titre a gagné 120% grâce à la frénésie créée par le jeu de réalité augmentée.  Pour la première fois depuis deux ans, Nintendo est repassé devant Sony en bourse. 








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard