FAITS DIVERS

Emplois fictifs : 2 employés de l'assemblée en garde à vue


Jeudi 28 Juillet 2016 à 11:45 | Lu 5221 fois

ENQUÊTE - C'est une information de Radio 1. Nos confrères ont révélé que Ranitea Amaru et Fabien Dubois, deux des quatre chargés d'études du secrétariat de l'assemblée de la Polynésie ont été placés en garde à vue. L'enquête permettra de déterminer si les quatre employés concernés ont travaillé pour l'institution ou pour les intérêts du Tahoeraa.


Nos confrères de Radio 1 ont révélé cette information ce mercredi. Parmi les 4 chargés d'études embauchés à l'assemblée de la Polynésie française, deux d'entre eux ont été placés en garde à vue la semaine dernière. Ils ont été entendus par la brigade financière de la DSP. Des gardes à vue qui interviennent dans l'enquête préliminaire ouverte en début d'année concernant le détournement de fonds public sur l'embauche de ces quatre salariés.
 
Des auditions qui font qui font suite à la perquisition menée en mars dernier à l'assemblée de la Polynésie française. L'enquête permettra de déterminer si les employés ont travaillé pour les missions de l'assemblée ou celles du Tahoeraa. Une affaire révélée au grand jour par l'élue Nicole Bouteau qui s'interrogeait sur le travail de Ranitea Amaru, Fabien Dubois, Liza Chan et Manolita Ly. Ceux-là mêmes qui semblent être très proches du parti orange jusqu'à participer aux réunions du Tahoeraa. À eux quatre, un budget de rémunération est prévu à hauteur de 39 millions de Fcfp.
 
Si Ranitea Amaru, et Fabien Dubois ont été les premiers à être entendus puis remis en liberté, les deux autres employés ne tarderont pas à être auditionnés à leur tour. 







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard