SOCIÉTÉ

Electricité : de nouveaux tarifs encore en baisse


Jeudi 25 Février 2016 à 10:12 | Lu 1110 fois

CONSEIL DES MINISTRES - Le Vice-président, ministre en charge de l’Energie, a présenté au Conseil des ministres les nouveaux tarifs applicables à compter du 1er mars 2016.


Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui Télévision
Photo d'illustration. Archives Tahiti Nui Télévision
Le 23 décembre 2015, une nouvelle formule tarifaire a été publiée ainsi qu’une nouvelle grille de tarifs de l’électricité. Ces nouveaux dispositifs ont conduit notamment à la réduction du nombre des tranches tarifaires passant de 20 à 7 pour une meilleure lisibilité, à la réduction des écarts entre les tranches hautes et basses de chaque type d’usager, au maintien d’un tarif  « petits consommateurs », à la baisse des tarifs basse tension pour les PME et TPE et à l’harmonisation et la réduction des différentes tranches de la prime d’abonnement.
 
Ces nouveaux tarifs, qui entrent en vigueur au 1er mars 2016, sont définis pour une durée d’un an et seront réajustés suite aux audits indépendants menés en 2016 dans le cadre de la mise en application de la « comptabilité appropriée ».
 
Ces nouveaux tarifs concrétisent ainsi une baisse en moyenne de 5,3% pour l’ensemble des consommateurs d’électricité qui vient s’ajouter à la précédente baisse moyenne de 4,3% consacrée au 1er mars 2015.
 
Ainsi, en un an, les tarifs de l’électricité auront baissé de 10% en moyenne. A titre d’exemples, certains consommateurs domestiques (foyer) auront enregistré une baisse de l’ordre de 15% et les petites et moyennes entreprises auront enregistré une baisse de plus de 15% afin de leur redonner de la compétitivité.
 
A ces baisses tarifaires qui représentent un montant global de 1,8 milliard Fcfp d’économies, il convient également de rappeler que dans le cadre des négociations avec EDT, le Vice-président a obtenu le remboursement de la moitié de l’Avance Sur Consommation. Celle-ci aura ainsi été remboursée en deux fois au 1er mars 2015 puis au 1er mars 2016, pour un montant global de 1,6 milliard Fcfp.
 
En un an, ce sont ainsi près de 3,4 milliards Fcfp de pouvoir d’achat qui auront été rendus à l’ensemble des ménages et entreprises de Polynésie française.
 
Conseil des ministres

Les autres sujets dans le compte-rendu du conseil des ministres :

> Devenir de l’imprimerie officielle et évaluation des besoins en impression du Pays
> Electricité : de nouveaux tarifs encore en baisse
> Hydroélectricité : de nouveaux tarifs plus justes
> Demande d’autorisation préalable d’investissements étrangers en Polynésie française
> Prorogation du gel du prix du médicament
> Création de trois zones de pêche réglementée dans la commune de Punaauia
> Approbation du tarif de référence d'interconnexion de l'OPT
> Adaptation du code du travail en matière de durée du travail et de repos
> Réorganisation de la flottille administrative de la direction de l’Equipement
> Coopération entre la Polynésie française et l’Institut de veille sanitaire
> Aménagement et valorisation du patrimoine de la rivière Aoma
> Prêt de 19 objets des collections du Musée de Tahiti et des Îles au musée du Quai Branly
> Présentation du projet de Centre culturel

compte_rendu___conseil_des_ministres_du_24_fevrier_2016.docx Compte rendu - Conseil des ministres du 24 février 2016.docx  (261.1 Ko)








Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 11:38 Huit lettres pour montrer sa solidarité

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard