POLITIQUE

Election à Mahina : la majorité divisée

MUNICIPALES


Lundi 3 Août 2015 à 15:59 | Lu 407 fois

Le conseil général du parti de la majorité a décidé d'organiser une réunion ce lundi après-midi afin de trouver un consensus et de ne désigner qu'un seul et unique candidat Ia Tura Mahina.


Damas Teuira, candidat désigné par Patrice Jamet. Crédit : Tahiti Nui Télévision
Damas Teuira, candidat désigné par Patrice Jamet. Crédit : Tahiti Nui Télévision
La semaine dernière, le Conseil d'État a confirmé la décision du conseil administratif de déclarer Patrice Jamet inéligible pour une période de 18 mois.
Destitué de son mandat de maire, il a désigné son candidat privilégié pour une nouvelle élection : il s'agit de Damas Teuira. "Je n'ai jamais convoité cette place", explique ce dernier au micro de Tahiti Nui Télévision. S'il est élu, il souhaite continuer le travail entrepris par Patrice Jamet : "Sur le projet de la commune de Mahina, il n'y a pas à s'inquiéter. On va y avoir une continuité. On continuera à travailler avec nos partenaires", assure-t-il. Damas Teuira souhaite que Patrice Jamet continue d'accompagner la commune. "Il sera tenu de toutes les décisions qu'on prendra", déclare le favori du maire déchu. 

L'élection du nouveau dirigeant de la commune de Mahina se fera en interne au sein du conseil municipal. Elle aura lieu le 12 août prochain. Deux autres candidats sont pour l'instant en lice : la première adjointe, Lorna Oputu, et Frédéric Fritch, deuxième adjoint. Ce dernier estime être le mieux placé pour diriger la commune : "Depuis notre élection, j'ai suivi la commune, comme je connais bien Mahina, j'ai suivi les travaux en bonne coordination avec Patrice Jamet. Je voulais terminer le travail qu'on a fait", explique-t-il. Et lui aussi parle de continuité. "Il y a des permis qui ont été déposés, on attend des financements, des inaugurations vont avoir lieu...". Concernant le choix de Patrice Jamet pour Damas Teuira, Frédéric Fricth se dit "blessé". "On ne m'en a pas parlé. Je connais tous les dossiers de Mahina, je suis à fond là dedans". 

Lorna Oputu, Frédéric Fritch et Damas Teuira sont issus du même parti, la majorité Ia Tura Mahina. Une majorité divisée depuis longtemps. Le conseil général du parti a donc organisé une réunion ce lundi après-midi afin de trouver un consensus et de ne désigner qu'un seul et unique candidat Ia Tura Mahina. "On va essayer de se voir. Il faut en débattre", déclare Frédéric Fritch au micro de Tahiti Nui Télévision. Aucun candidat de l'opposition ne s'est pour l'instant présenté.

Le conseil municipal de Mahina est composé de 24 conseillers Ia Tura Mahina et 9 de l'opposition. Pour être élu, le futur maire devra récolter au moins 17 voix. 

Rédaction Web (Interviews : Elodie Sartoux / Brandy Tevero)

Damas Teuira, candidat favori de Patrice Jamet


Frédéric Fritch, candidat et deuxième adjoint



Tags : élection, Mahina




Vos réactions

1.Posté par fiufecesmenteurs le 03/08/2015 21:41 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De quel permis de construire il parle Coucou,ils n''ont pas assez magouillé les terrains de Mahina et il veut être maire,ohhh non,il y aura encore de la mafia,déjà ses 2beaux fils(ex et actuel)travaillent à la Poste par piston, imaginons Mahana!!!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard