SPORT

Edouard Fritch prend acte de la décision des fédérations de ne pas aller au Vanuatu


Jeudi 2 Novembre 2017 à 15:03 | Lu 1703 fois

MINI-JEUX - Le président Edouard Fritch a reçu, jeudi, en fin de matinée, les présidents des fédérations sportives, menés par Charles Villerme, chef de mission pour les mini-jeux du Vanuatu. Celui-ci a réaffirmé la non-participation de la Polynésie aux mini jeux du Vanuatu.


Crédit photo: Présidence
Crédit photo: Présidence
En préambule, le président a rappelé qu’il était très affecté par les derniers évènements, mais que pour lui il importait qu’on respecte les fédérations. Il a également souhaité que le monde sportif donne aux jeunes une image de cohésion et d’union.
 
Charles Villerme a pour sa part pris la parole pour réaffirmer que le mouvement sportif avait pris la décision de ne pas participer aux mini-jeux du Vanuatu. Il a remercié le président de réaffecter les 40 millions Fcfp prévus pour la participation à ces mini-jeux à la préparation des athlètes pour les Jeux de Samoa en 2019. "Le gouvernement nous a accompagné, mais c’est nous qui prenons la décision", a souligné le chef de mission.
 
Le président a pris acte de cette décision en soulignant la nécessité pour la Polynésie française de produire des sportifs de qualité afin d’être sur les podiums.
 
Rédaction web avec communiqué







Dans la même rubrique :
< >

Mardi 21 Novembre 2017 - 11:31 Michel Bourez s'incline en finale à Haleiwa

SOCIÉTÉ | TAHITI VA'A 2017 | VA'A PORTRAITS | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | HawaikiNuiVaa2017