SOCIÉTÉ

Édouard Fritch : « Il faut que Barack Obama dise à tous ses amis de venir ici »


Jeudi 13 Avril 2017 à 14:50 | Lu 4240 fois

VIDÉO - Édouard Fritch s'est exprimé ce matin sur la visite de Barack Obama en Polynésie après la session administrative à l'Assemblée.


Barack Obama et Edouard Fritch à Hawaï en août 2016 - Archives
Barack Obama et Edouard Fritch à Hawaï en août 2016 - Archives
Édouard Fritch , ravi de la visite de Barack Obama, a affirmé « ne pas vouloir déranger » l’ancien président américain. «Je n’ai pas envie de le voir. Il a demandé à être en Polynésie dans une île calme où sa liberté va être respectée. » explique Édouard Fritch en ajoutant être « à l’entière disposition de Barack Obama s’il veut nous voir ». 

Il se réjouit également des répercussions économiques suite au voyage de l’ancien couple présidentiel. « J’ai envie qu’il revienne parce que, quand Barack Obama est là, le parking de l’aéroport est trop petit, y compris à Bora Bora. Il faut le respecter car il faut qu’il vienne plus souvent en Polynésie et qu’il dise à tous ses amis de venir au Brando, au Beachcomber, à Huahine, à Bora Bora, partout ! » ajoute-t-il. 

Barack Obama et sa femme Michelle se trouvaient hier dans la baie de Raiatea. Ils devraient rejoindre les États-Unis prochainement. 
 
Rédaction web








Dans la même rubrique :
< >

Mardi 23 Mai 2017 - 10:45 Hommage à Boris Léontieff

Mardi 23 Mai 2017 - 06:59 Papeete prépare la fête des mères

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | CHAMPIONNAT DU MONDE DE VA'A | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard