SOCIÉTÉ

Eclosion de vocations à bord du Bougainville


Vendredi 24 Février 2017 à 15:02 | Lu 2031 fois

DEFENSE - Embarquement à bord du Bougainville. La classe défense sécurité globale du lycée professionnel ST Joseph de Punaauia était invitée jeudi à suivre l'équipage de ce bâtiment multi-missions de la Marine Nationale. Cap sur Moorea pour assister à différentes démonstrations. Objectif de ce partenariat, susciter des vocations et attirer ces jeunes vers les métiers de la défense.


Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
Ils sont des recrues potentielles pour la Marine Nationale. L'enseignement de ces lycéens de Bac pro en spécialité électro technique intègre la culture de la défense et de la sécurité. A bord, certain marin ont suivi la même formation qu'eux. Et le Bougainville, dernier fleuron de la Marine est un navire bourré d'électronique.

Parmi ces jeunes,  quelques uns ont déjà choisi de faire carrière à l'image d'Alban en seconde Electrotechnique au lycée St Joseph à Punaauia. "J'adore la marine. Mon grand père m'a fait découvrir cet univers, et depuis j'ai envie d'y aller".

Une carrière professionnelle à construire, des pays à découvrir sont parmi les raisons qui ont poussé Alban à se lancer dans cette voie. "On a des stages de prévus dans notre classe et comme l'on est en partenariat avec la marine, nos professeurs organisent des sorties avec la marine, comme celle d'aujourd'hui sur le Bougainville."

Place aux manœuvres pour l'appareillage. Les consignes sont strictes, silence pour ne pas déranger . L'une des valeurs de la Marine Nationale: La discipline.  Pas simple pour ces jeunes qui visitent pour la première fois un tel bâtiment.   Pour attirer leur curiosité les élèves ont eu droit à une visite guidée:  coursives , salle de rétention, et couchettes. Un tour complet pour comprendre les missions du bateau.

"Ce matin nous leur avons fait une visite du bateau, et cet après midi nous faisons une démonstration de sécurité." nous explique l'Aspirant Romain. "L'intérêt pour ces élèves c'est que le Bougainville étant un bâtiment multi-missions, les marins à bord ont des qualifications très variées, et cela ouvre aux élèves un tas de possibilités pour leur futur."

Crédit photo: TNTV
Crédit photo: TNTV
La classe défense et sécurité du lycée professionnel est une nouvelle voie pour insérer la jeunesse polynésienne sur le marché du travail.

Amener peu à peu les élèves à découvrir les métiers de l'électricité et surtout voir comment ils pourraient s'insérer dans la Marine Nationale, comme nous l'explique Jimmy Wong, chef d'établissement du lycée St Joseph à Punaauia. "Grâce à ces visites organisées en partenariat avec la marine, les élèves découvrent les métiers liés à leur spécialité. Ils peuvent aussi faire des stages à la base marine et pourquoi pas, préparer leur futur, en étant marin." 

Et ce partenariat avec la Marine Nationale, c'est mettre un premier pas vers les filières de recrutement. "Pour nous il y a deux enjeux" explique le commandant Alexis Gollnisch, "le premier, c'est de faire découvrir à ces jeunes, la vie embarquée et nos missions, le rôle de la France dans le Pacifique et le deuxième enjeu concerne le recrutement, car en découvrant ces spécialités nous pouvons faire naître chez certains d'entre eux, une vocation de futur marin".

Et quoi de mieux que des démonstrations pour susciter les vocations. Ces lycéens ont aussi découvert les équipements obligatoires de sécurité incendie. Une démonstration de plus pour recueillir des informations. la classe prépare deux concours dont un au niveau national "Raconte moi la défense".
 
Rédaction Web avec Thomas Chabrol







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 26 Avril 2017 - 11:32 Hépatite B: une tueuse silencieuse

PRESIDENTIELLE | SOCIÉTÉ | CHAMPIONNAT DU MONDE DE VA'A | FenuaHeroes | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Bodyboard