SPORT

Dragon remporte le trophée des champions face à Tefana


Samedi 10 Septembre 2016 à 11:26 | Lu 1586 fois

FOOTBALL - L’AS Dragon s’est imposée ce vendredi soir sur la pelouse du stade Pater, remportant ainsi le premier trophée de sa saison, celui des champions. Cette rencontre a opposé le champion de la Ligue 1 Vini, l’As Tefana, au vainqueur de la dernière coupe Tahiti Nui (Dragon). Un match de gala annuel, qui annonce une saison footballistique pleine de promesses et de rebondissements.


Crédit : sportstahiti.com
Crédit : sportstahiti.com
Le match a débuté à 19 heures. 3 absences étaient à noter du côté des jaunes et verts : Nicolas Vallard, Tunoa Tevaearai et Lorenzo Tehau, suite à leurs cartons rouges de la dernière finale contre Central. Malgré ces absences, l'équipe de Tefana partait favorite.

Et ce sont bien les joueurs de Faa’a qui ont démarré les hostilités tôt dans le match, grâce aux 2 autres frères Tehau présents sur la pelouse. Lancé sur l’aile droite, Alvin Tehau a adressé un magnifique centre à son frère Jonathan, qui est parvenu à se défaire du marquage et à crucifier le gardien d’une tête imparable au second poteau (1-0 ; 3’).

Mais les hommes de Timiona Asen, qui jouaient en orange et bleu ce soir, ne s’e sont pas avoué vaincus et sont repartis à l’attaque de plus belle. Peu de temps après l’ouverture du score, le remuant numéro 7 de Dragon, Salomon,  a profité d’une maladresse du gardien de Tefana, pour récupérer le cuir et le glisser dans le but vide (1-1 ; 20′).
C’était donc sur un score nul que les deux équipes ont rejoint le vestiaire.

Crédit : sportstahiti.com
Crédit : sportstahiti.com
A la reprise, Tefana a tenté des attaques, mais se faisait rapidement contrer par les joueurs de Dragon. Steven Hiriga, le jeune gardien de Faa’a entré en cour de jeu, à la place de Mickael Roche, a été obligé de s’interposer à plusieurs reprises pour protéger les cages jaunes et vertes.

Mais à force de pousser, les oranges ont fini par trouver la faille à un quart d’heure de la fin. Le numéro 4 est parti à toute vitesse côté gauche, gêné par le retour d’un défenseur, il a frappé au but. Son tir a été repoussé par Hiriga, mais a terminé dans les pieds du numéro 10 de Dragon, Manarii Porlier, qui l'a repris de volée dans le but vide, façon renard des surfaces.

Les joueurs de Sebastien Labayen ,ont alors tout tenté pour marquer, sans succès. Pour le coach de Faa’a c’était un match plein. "Malgré notre bonne entame on loupe un peu notre première mi-temps. Au retour des vestiaires on a mieux joué surtout au niveau du rythme et de la possession. Après c’est le football et on s’incline ce soir. Mais le bon côté des choses, c’est que ca montre aux joueurs que ce qu’on a créé et mis en place, c’est précieux mais aussi fragile à la fois. C’est un travail de chaque instant pour lequel il faut rester concentré et appliqué. Et cela demande beaucoup d’énergie à chacun."

Du côté de Dragon, la joie était criante. Pour Manarii Porlier, qui a offert le but de la victoire à son équipe : "C’était très serré ce match. On voulait gagné cette coupe pour bien lancer la saison et je suis fier de ce qu’on a fait ce soir ! Notre stratégie c’était le pressing collectif, ce qui a demandé beaucoup d’énergie à chacun, mais on avait bien travaillé ça à l’entrainement. Félicitations les copains."

 
TM / sportstahiti.com







Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:08 Matahi Drollet, admiratif et admiré

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard