FAITS DIVERS

Dix personnes sauvées au large de Maupiti


Jeudi 18 Septembre 2014 à 11:24 | Lu 397 fois

SAUVETAGE. Les naufragés repérés grâce à leur balise de détresse.


C'est bien l'équipement de sécurité qui a sauvé une dizaine de marins mercredi 17 septembre en Polynésie française.
Une balise de détresse a été déclenchée à 15h15. Immédiatement le MRCC (le centre opérationnel de surveillance, de recherche et de sauvetage en mer) a repéré que l'émission provenait à 30 miles nautiques à l'ouest de Maupiti. L'hélicoptère Dauphin a tout de suite été dépêché sur place. Il est arrivé à 18 heures et a localisé le bonitier chaviré qui flottait entre deux eaux. Dix personnes se trouvaient réfugiées à bord d'un radeau de survie et d'une petite annexe.
Sept premiers naufragés ont été hélitreuillés et déposés sains et saufs à l'aéroport de Bora Bora une heure plus tard. Après avoir fait le plein, l'hélicoptère est reparti peu avant 20 heures pour récupérer les trois derniers naufragés et un plongeur sauveteur resté à bord du radeau avec eux.
A 21h15 les trois derniers naufragés ont été pris en charge par des personnels du centre médical de Bora Bora et les pompiers.

Selon les naufragés, le bonitier a chaviré vers deux heures du matin suite à une voie d'eau. La balise était restée dans l'épave, mais ils ont réussi à la récupérer et à l'activer en début d'après-midi.

Le MRCC rappelle que l'issue heureuse de cette opération est grâce à la balise de détresse qui constitue "le plus sûr moyen d'alerter les secours".







Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:49 12 ans de prison pour le père incestueux

SOCIÉTÉ | FAITS DIVERS | POLITIQUE | SPORT | CULTURE | BUZZ | MONDE | Pharmacies et Médecins de Garde | L'IMAGE DE LA SEMAINE | EMISSION WEB | TE AITO | Festival des îles | Bodyboard